Waymo en pourparlers avec Renault-Nissan pour un taxi autonome

Un rapport publié par Nikkei révèle un partenariat possible entre Waymo avec l'Alliance Renault, Nissan et Mitsubishi.

par Olivier Grouse 08 Fév 2019 15:30

L’Alliance Renault, Nissan et Mitsubishi envisage de conclure un accord avec Waymo, le développeur de technologies pour voiture autonome affilié à Google. L’objectif de ce nouveau partenariat serait de développer conjointement des taxis autonomes, a déclaré le quotidien économique Nikkei sur son site Internet.

Accident d’une voiture autonome Waymo… à cause d’une erreur humaine

Les deux parties devraient annoncer les détails de l’accord «dès ce printemps». Ce partenariat est stratégique, l’alliance des constructeurs français et japonais gèrant un portefeuille de 10 grandes marques dans le monde. Celle-ci travaille déjà avec Google pour développer Android Automotive et équiper les futures voitures avec Google Assistant et Google Maps.

Renault lance son premier service public de taxis autonomes à Rouen

Waymo développent des véhicules entièrement autonomes en vue d’améliorer la sécurité routière et d’offrir de nouvelles options de mobilité à des millions de personnes. Que ce soit pour aider les gens à faire leurs courses, pour aller au travail ou pour déposer leurs enfants à l’école, les véhicules totalement autonomes offrent un potentiel énorme pour transformer la vie des usagers.

L’accord pourrait consister à créer des taxis sans conducteur et profiter à toutes les entreprises concernées. Déjà en partenariat avec Fiat Chrysler, Waymo aide la division Alphabet à devenir le principal acteur du secteur en rendant sa technologie disponible dans de plus en plus de véhicules. De son côté Alphabet, la maison mère de Google, est plus disposée à céder sa technologie sous licence à d’autres, plutôt que d’avoir une relation directe avec les clients.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.