Volvo XC40 Recharge : des faux-airs de Polestar 2

Aux côtés de Polestar, le Volvo XC40 Recharge inaugure une nouvelle page électrique pour la marque suédoise, avec un SUV de 408 ch.

par Soufyane Benhammouda 10 Déc 2019 12:30

En tout début d’année, Polestar, la branche sportive et électrique de Volvo, a complété sa gamme avec la Polestar 2, une berline surélevée visant la Tesla Model 3. Désormais, la maison mère passe aussi à l’électrique et débute, comme l’ensemble des autres constructeurs, avec un SUV.

Le Volvo X40 Recharge embarque la même dotation mécanique que la Polestar 2. On y retrouve les deux moteurs qui produisent un total de 408 ch pour 660 Nm de couple, ainsi qu’un pack de batteries d’une capacité de 78 kWh. La fiche technique, particulièrement généreuse pour un SUV compact, met en avant un 0-100 km/h en 4,9 secondes, pour une vitesse de pointe limitée à 180 km/h. Dans le cadre d’une utilisation plus familiale, le Volvo XC40 Recharge peut aller chercher les 400 km d’autonomie (WLTP). La recharge de 10% à 80% immobilise le véhicule pendant 40 minutes, avec une borne de recharge rapide à 150 kW.

La recharge rapide est prévue avec une pointe à 150 kW
La recharge rapide est prévue avec une pointe à 150 kW

Le prix du Volvo XC40 Recharge sera salé

Au chapitre cosmétique, cette version Recharge ne se distingue guère des autres versions, à l’exception de badges spécifiques sur la carrosserie et d’une calandre pleine, les besoins en air n’étant plus nécessaires. L’habitacle ne se différencie pas de son homologue thermique, mais il se dote pour la première fois d’un dispositif multimédia fonctionnant sous un système d’exploitation Android de Google. L’ensemble est associé à la plateforme de service Volvo on Call.

La date de commercialisation n’a pas été annoncée mais le Volvo XC40 Recharge arrivera sur le marché courant 2020, à un prix de vente unitaire proche des 55 000 euros. Soit une rallonge attendue de 10 000 euros par rapport à la version hybride rechargeable Twin Engine. À l’horizon 2025, la marque suédoise envisage ainsi de vendre 50 % de véhicules à motorisation électrique avec l’arrivée de la gamme Recharge.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.