Volvo et Nvidia vont développer une Intelligence Artificielle pour voitures autonomes

Le groupe Volvo a signé un accord de partenariat stratégique avec Nvidia en vue de développer une intelligence artificielle pour des voitures et des véhicules utilitaires autonomes.

par Olivier Grouse 27 Juin 2019 14:00

Martin Lundstedt, Volvo Group & Jensen Huang, NVidia
Martin Lundstedt, Volvo Group & Jensen Huang, NVidia

Ce partenariat entre Volvo et Nvidia se concentrera sur le développement d’un système de conduite autonome flexible et évolutif, qui devrait être utilisé d’abord par les pilotes professionnels, puis par le grand public dans la gamme du groupe Volvo. Il s’agit d’un accord qui s’étend sur plusieurs années, et les travaux débuteront immédiatement avec le personnel des deux sociétés qui seront installés à Göteborg, en Suède, et à Santa Clara, en Californie.

L’objectif est de développer conjointement un plate-forme basée sur une intelligence artificielle pour les voitures et les véhicules utilitaires autonomes. Ce système décisionnel de Nvidia pour la formation, la simulation et l’informatique embarquée, devra être conçu pour gérer en toute sécurité une conduite autonome sur les routes et les autoroutes publiques.

Ce partenariat stratégique couvre tout les aspects de l’informatique de base des véhicules autonomes. Il comprend une technologie accélérée dans la console centrale pour la formation de l’intelligence artificielle des voitures autonomes ; une simulation à grande échelle pour les tests et la validation des systèmes ; et enfin le déploiement de la plate-forme Nvidia Drive dans le véhicule en vue d’exécuter le traitement des données reçues par les capteurs.

« L’automatisation crée des avantages concrets pour nos clients et la société en termes de sécurité, d’efficacité énergétique et, par conséquent, de productivité. Nous continuons à introduire progressivement des applications automatisées dans tout le spectre de l’automatisation, des systèmes d’assistance au conducteur aux véhicules et machines totalement autonomes.» a déclaré Martin Lundstedt, Président et CEO du groupe Volvo.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.