Restructuration de l’usine de Zwickau pour la mobilité électrique de Volkswagen

Le groupe Volkswagen a investi 44 milliards d’euros et s’apprête à restructurer ses usines, entre autres celle de Zwickau. Cette dernière devrait devenir la plus grande et la plus performante du groupe pour les voitures électriques.

par Olivier Grouse 20 Nov 2018 08:30

Volkswagen s’est fixé comme objectif de créer une gamme complète de véhicules électriques dès 2021 et de de produire plus d’un million de voitures électriques par an dans le monde à partir de 2025. Pour ce faire le groupe VW a investi 44 milliards d’euros et s’apprête à restructurer ses usines. Entre autres celle de Zwickau où sont fabriquées les Golf and Golf Break pour l’instant. Cette usine pourrait ainsi devenir la plus grande usine de voitures électriques du groupe et aussi la plus performante.

Volkswagen investit 44 milliards d’euros dans le développement des nouvelles technologies

La marque Volkswagen poursuit son offensive électrique et devient le premier constructeur automobile au monde à convertir entièrement une usine auparavant dédiées aux véhicules à combustion interne à la mobilité électrique en vue de produire de gros volumes.

À la fin de 2019, c’est-à-dire dans un an, la production de l’I.D., Le premier modèle électrique de Volkswagen basé sur la nouvelle plateforme modulaire (MEB), devrait commencer à Zwickau. Au stade final de développement, six modèles électriques de trois marques du Groupe doivent être produits dans l’usine à partir de 2021.

De nouvelles révélations sur l’I.D. Neo de Volkswagen

Avec l’I.D. produite à Zwickau, Volkswagen entend livrer pour la première fois à ses clients un véhicule fabriqué avec un bilan CO2 totalement neutre sur toute la chaîne de production et de livraison. L’usine est déjà alimentée à 100% en énergie renouvelable depuis 2017, et la transformation a déjà commencé et sera mise en œuvre en plusieurs phases. La capacité de production maximale passera du chiffre actuel de 1 350 à 1 500 véhicules par jour, qui sera probablement atteinte à partir de 2021. La mobilité électrique créera des emplois avec un avenir viable à long terme à l’usine de Zwickau.

Au cours de sa transformation, cette dernière deviendra progressivement une usine modèle numérique, flexible et très efficace. Son équipement comprendra des robots intelligents Industry 4.0 et des systèmes de transport autonomes pour acheminer les composants sur les chaînes de montage. Le degré d’automatisation de l’assemblage lui-même sera presque triplé. Néanmoins, l’effectif de l’usine restera en grande partie stable. Au total, Volkswagen investit environ 1,2 milliard d’euros dans la transformation de Zwickau.

Volkswagen construit sa première usine pour véhicules électriques en Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.