Volkswagen Motosport continue le développement de l’ID. R

Volkswagen Motosport utilise la technologie de simulation pour optimiser les performances de l'ID. R.

par Olivier Grouse 17 Avr 2019 17:04

Le prototype Volkswagen ID.R continue ses essais en vue de battre le record du tour EV sur le Nürburgring-Nordschleife avec Romain Dumas au volant à l’été 2019, puis à l’attaque de la montagne Tianmen pour le « China Challenge ». Outre des essais sur piste et des travaux en soufflerie, Volkswagen Motorsport s’appuie beaucoup sur les simulations informatiques pour la phase de préparation.

Ces outils numériques représentent non seulement un support essentiel pour les ingénieurs, mais permettent également d’économiser du temps et de l’argent. Le cockpit virtuel de Volkswagen Motorsport est appelé « Driver in the Loop ». Après les essais sur piste et dans le cockpit virtuel, l’ordinateur collecte les données, et les modifie une par une en vue de créer le tour parfait.

Le Dr Benjamin Ahrenholz, responsable calcul/simulation chez Volkswagen Motorsport explique: « Tandis que Romain Dumas teste sur la piste et dans le cockpit virtuel, la technologie de simulation joue également un rôle crucial pour les ingénieurs… Nous avons la chance de disposer d’une mine de données sur la configuration de la piste… Cela nous permet d’adapter l’ID. R pratiquement aussi efficacement que possible, malgré le fait qu’on n’ait jamais fait un seul tour du circuit. »

En utilisant la technologie de simulation, il est aussi possible de déterminer l’impact des différentes options stratégiques de puissances moteurs, de capacité de batteries et de mouvement du centre de gravité du véhicule sur le temps final. Tout cela dans le but d’optimiser le comportement de la voiture et la réactivité des moteurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi