Volkswagen forme l’Union Européenne de la Batterie avec Northvolt

Les activités de recherche communes de cette Union Européenne de la Batterie entre Volkswagen et Northvolt doivent débuter au début de 2020.

par Olivier Grouse 02 Avr 2019 18:30

Le groupe Volkswagen et d’autres partenaires européens unissent leurs forces pour former l’Union Européenne de la Batterie en vue de poursuivre les recherches sur les batteries dans toute l’Europe. Le nouveau consortium sera dirigé par le groupe Volkswagen et le fabricant suédois de batteries Northvolt.

Les activités de recherche conjointes de cette Union couvriront l’intégralité des flux de valeur de la batterie. L’objectif premier est d’accumuler un savoir-faire beaucoup plus large sur la production de cellules.

Ainsi, la collaboration et les recherches s’étendront de la production de matières premières à la technologie et aux processus de production de cellules, en passant par le recyclage. Les activités de recherche porteront également sur le développement et l’ingénierie de technologies d’installations permettant une production de cellules de batterie durables, respectueuses de l’environnement et compétitives dans l’Union européenne.

Tous les partenaires financeront les investissements de recherche. Ceux-ci pourraient recevoir un soutien financier des fonds annoncés par le ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie. Les activités de recherche communes doivent débuter au début de 2020.

Volkswagen vise les 22 millions de voitures électriques pour 2028

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.