Volkswagen dévoile son hybride mHEV pour la Golf 8

C’est la future Volkswagen Golf huitième génération qui inaugurera cet hybride doux mHEV 48 V.

par Olivier Grouse 27 Mai 2019 12:35

À l’occasion du 40ème Symposium international sur les moteurs à Vienne, Volkswagen a exposé ses véhicules électriques et autonomes, ses transmissions hybrides et a annoncé le début d’une nouvelle ère de la mobilité électrique. Avec l’introduction de son système de transmission hybride doux mHEV de 48 volts associé au moteur essence TSI evo de 1,5 l, le constructeur allemand développe une nouvelle technologie en parallèle au système électrique classique pour véhicules de 12 volts.

Les batteries Volkswagen recyclées à 97% ?

Ces 48 volts alimentent le générateur de démarrage intégré à la courroie (BSG). Il contrôle deux fonctions principales: la récupération et le boost. Lors de la récupération de l’énergie au freinage, le BSG utilise un alternateur capable d’absorber une partie de l’énergie cinétique du véhicule. Celle-ci est stockée dans une batterie lithium-ion de 48 volts séparée située sous le siège du passager avant. Cette énergie est libérée pendant le boost électrique pour alimenter le BSG et supporter le moteur TSI, en vue d’économiser du carburant et de rendre le démarrage encore plus facile.

Volkswagen prépare l’arrivée de sa gamme ID électrique

À noter que le mHEV comprend également la fonction désormais familière de « roue libre », c’est-à-dire avec le moteur éteint de sorte qu’aucune émission ne soit produite, par exemple dans les descentes. Ce qui contribue aussi dans une large mesure à réduire la consommation de carburant de 0,4 litre aux 100 km. La liaison entre le réseau 48 volts et le reste de l’électricité du véhicule se fait par un convertisseur DC/AC de 48 volts en 12 volts. C’est la future Golf huitième génération qui inaugurera ce nouveau système de propulsion électrifié.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.