Volante Vision : le concept de taxi volant d’Aston Martin bientôt dévoilé

Aston Martin en collaboration avec Rolls-Royce va présenter Volante Vision son concept de taxi volant au salon aéronautique international de Farnborough à la mi-juillet.

par La rédaction 17 Juil 2018 09:00

Aston Martin est entré dans la scène du taxi volant, rejoignant Boeing, Airbus et, à partir de cette semaine, Rolls-Royce. Le constructeur fait équipe avec ce dernier pour concevoir des avions décollage et atterrissage verticaux (VTOL). La NASA a investi dans le développement de batteries avancées pour alimenter ces machines et travaille sur de nouveaux systèmes de gestion du trafic aérien avec Uber. Ce dernier développe ses propres taxis volants. Une foule de start-ups est également présente sur le segment comme Volocopter qui teste ses avions à 18 rotors depuis plusieurs années avec des essais en cours à Dubaï, tandis qu’Ehang et Surefly ont récemment effectué leurs premiers vols habités, avec le passager autonome Drone.

Les conceptions de ces derniers varient, mais tous sont construits pour accomplir plus ou moins la même tâche, envoyer les citadins dans les airs et désencombrer les centres-villes pour réduire les temps de déplacement, améliorer la qualité de l’air et réduire la congestion sur la route. La plupart adoptent une approche uniquement électrique, bien que certains, comme le Surefly et l’EVTOL de Rolls-Royce, utilisent un groupe motopropulseur hybride.

Le concept Volante Vision d’Aston Martin récemment annoncé utiliserait également un groupe motopropulseur hybride-électrique, avec la cabine conçue pour transporter trois adultes de manière autonome à travers les villes. Andy Palmer, Président et Chef de la direction d’Aston Martin, explique : « Les humains ont toujours passé en moyenne une heure de trajet entre leur domicile et leur lieu de travail ». Et d’ajouter : « La distance que nous vivons depuis notre lieu de travail a été déterminée par les moyens de transport disponibles : le concept Volante Vision nous permettra d’aller plus loin dans nos déplacements quotidiens, ce qui nous permettra de nous éloigner de notre lieu de travail. Et les villes qui sont aujourd’hui trop éloignées pour être accessibles deviendront des banlieues. »

Le concept a été concocté avec Rolls-Royce, qui a travaillé sur la propulsion hybride électrique, avec des chercheurs en aérospatiale de l’Université de Cranfield au Royaume-Uni, qui se sont concentrés sur les technologies de vol autonomes. Il y a très peu de détails techniques offerts sur le nouveau concept d’Aston Martin. Toutefois, la société présentera le concept au salon aéronautique international de Farnborough au Royaume-Uni, qui se déroulera du 16 au 22 juillet 2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.