Voiture Mondiale de l’Année : la Taycan s’illustre, tout comme la Mazda 3

Le salon de New-York est le rendez-vous lors duquel est révélée la Voiture Mondiale de l’Année. Pour 2020, les Porsche Taycan et Kia e-Soul se distinguent.

par Soufyane Benhammouda 15 Avr 2020 07:02

A l’instar du titre de la Voiture Européenne de l’Année, qui revient pour 2020 à la Peugeot 208, le titre de la voiture Mondiale de l’année vise à mettre en avant la meilleure nouveauté de ces derniers mois. Bien que le collectif profite du salon de New-York (qui, vous vous en doutez, a été annulé en raison du Coronavirus) pour annoncer ses résultats, ces derniers ont donc été publiés sur internet.

Finalement plus américaine que véritablement mondiale, cette élection a été remportée par le Kia Telluride, un gros SUV au look ravageur proposé aux Etats-Unis. En revanche, à l’inverse de l’’élection européenne, d’autres prétendantes ont leur chance dans des catégories distinctes. La Kia e-Soul s’est ainsi imposée dans la catégorie du World Urban Car. Equipé d’une batterie de 64 kWh et d’un moteur de 204 ch, le SUV e-Soul profite de l’expertises du groupe coréen en matière de voiture électrique et promet une autonomie proche des 400 km. Il se place dans ce classement juste devant la Mini Cooper SE qui nous avait agréablement surprise.

Imposant, doté d'un V8 essence et proposé sur des marché où l'essence n'est chère, le Telluride n'a pas vraiment une vocation mondiale
Imposant, doté d'un V8 essence et proposé sur des marché où l'essence n'est chère, le Telluride n'a pas vraiment une vocation mondiale

Le titre de la Voiture Mondiale de l’Année frôlé par la Mazda 3

La Porsche Taycan n’a pas pu grimper sur la plus haute marche du podium, mais elle s’offre toutefois la médaille d’or dans les catégories World Performance Car et World Luxury Car. Dans la première catégorie, la berline électrique de 761 ch devance deux autres modèles de la marque, à savoir les Porsche 911 et Porsche 718. Dans la catégorie Voiture de Luxe, elle se fait encore talonner par la 911, alors que le Mercedes EQC arrive en troisième position.

Ce collectif désigne aussi une nouveauté dans la catégorie design, avec le World Car Design of the Year, qui revient cette année à la Mazda 3. Rappelons que la berline compacte a terminé sur le podium de l’élection de la plus belle voiture de l’année en France. La Japonaise s’impose ainsi devant la Peugeot 208 et la Porsche Taycan, mais frôle la victoire absolue : avec 745 points, elle se retrouve seulement deux places derrière le Kia Telluride, crédité de 758 points.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.