Venturi a lancé le premier véhicule d’exploration polaire au monde à propulsion électrique

Venturi, le constructeur de groupes motopropulseurs de Formule E a dévoilé son dernier projet, baptisé Venturi Antarctica, lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 1er décembre 2018 au Palais du Prince à Monaco.

par Olivier Grouse 06 Déc 2018 15:00

Dans le but de développer le transport à zéro émission dans des environnements hostiles, Venturi, le constructeur de groupes motopropulseurs de Formule E, a conçu un engin unique: le Venturi Antarctica. Une combinaison de snowcat, de voiture de course Formule E et de jeep lunaire.

Il est propulsé par deux moteurs électriques de 89 ch, 60 kWh. Chaque moteur entraîne quatre des huit roues du véhicule, généralement recouvertes de bandes de roulement amovibles. Le Venturi Antarctica est conçu pour résister aux difficultés de l’exploration polaire, et fonctionne à des températures de l’air aussi basses que -70 ° C.

La Seconde Génération de Formule E se prépare

Pour conserver sa capacité, la batterie lithium-ion de 23 kWh est positionnée dans un compartiment chauffé à 0 ° C, quelle que soit la température extérieure. Le véhicule à chenilles peut accueillir trois personnes et son équipement sur une distance maximale d’environ 50 kilomètres. À noter le système de récupération d’énergie cinétique pour recharger la batterie en route. L’Antarctica se contrôle via un joystick sans volant, ni pédales d’accélérateur et de frein, comme un jeu vidéo avec système drive-by-wire.

Il faudra au moins deux ans avant que Venturi puisse fournir aux chercheurs du pôle Sud une version finale de l’Antarctica. C’est le Prince Albert II de Monaco, l’astronaute américain Chris Hadfield et le président de Venturi Amérique du Nord, Xavier Chevrin, qui co-piloteront le véhicule lors de sa première expédition officielle en mars 2019 pour un périple de 42 km dans la nature sauvage canadienne. Venturi enverra ensuite sa création en Antarctique où elle participera aux recherches environnementales en cours.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi