Une Tesla Roadster gagne les 24 Heures Électriques d’Oschersleben

Dans le cadre de la série ecoGP, cette toute première course de 24 heures réservée exclusivement aux voitures électriques a vu la victoire de la plus ancienne de la gamme Tesla, une Roadster 2.5.

par Olivier Grouse 26 Déc 2018 12:30

C’est la plus ancienne de la gamme Tesla, une Roadster 2.5, sortie de la production en 2012 et basée sur la Lotus Elise, qui a gagné cette toute première course de 24 heures réservée exclusivement aux voitures électriques, les 24 Heures Électriques d’Oschersleben.

La course a eu lieu les 1er et 2 décembre sur le circuit de Saxe-Anhalt, et a été remportée par une Tesla conduite par Hans-Friederich Wilhelm Neuss, Thomas Schmitt et Udo Weges. Ils ont effectué 495 tours en 24 heures, terminant avec neuf tours d’avance sur l’équipe classée deuxième au volant d’une Hyundai Kona.

Dix constructeurs différents, dont Tesla, Renault, Hyundai, Kia, Smart, Nissan, Opel et BMW, pour un total de 30 voitures et plus de 100 pilotes, ont pris part à cet événement. «Un tournant dans l’histoire de l’automobile», a commenté le promoteur Rafael de Mestre.

L’événement a eu lieu dans le cadre de la série ecoGP, qui débutera le 17 janvier à Abou Dhabi, avant d’autres courses en Andorre, au Hungaroring, à Calafat, à Ales et les 24H d’Oschersleben.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.