Une Fordzilla P1 conçue par des joueurs

À l’occasion de la grande messe du jeu vidéo GamesCom, Ford avait dévoilé les premières images de la Fordzilla P1, une pistarde virtuelle.

par Soufyane Benhammouda 21 Sep 2020 07:32

Alors que la plupart des constructeurs se sont lancés dans la danse des concept-cars avec le mouvement Vision Grand Turismo, Ford a envisagé un chemin différent. La marque à l’Ovale Bleu s’est rapprochée d’une poignée de joueurs pour développer la Fordzilla P1, une supercar futuriste et virtuelle.

Mené par le département design de la marque, le projet a fait l’objet d’un développement entièrement dématérialisé avec des joueurs triés sur le volet. Ainsi, à chaque étape de la création, ils ont pu voter certains choix techniques ou stylistiques via Twitter : le style du poste de pilotage, le groupe motopropulseur ou même la position du siège ont été choisis par les joueurs.

Charge au designer Ford Arturo Arino de peaufiner la silhouette de cette pistarde futuriste, qui ne connaitra sans nul doute qu’une carrière virtuelle. Ce qui lui permet de se débarrasser de toutes contraintes règlementaires ou financières, en adoptant des appendices aérodynamiques d’un autre monde. C’est d’autant plus visible sur la poupe, avec un diffuseur révolutionnaire et un aileron surélevé, qui laissent apparaître le train arrière équipé de deux énormes pneus.

La Fordzilla P1 bientôt disponible sur Forza Motorsport ?

Amko Leenarts, le directeur du design Ford, a déclaré : « En créant une voiture de course sans limites pour le monde virtuel…  l’équipe de design peut vraiment laisser libre cours à son imagination. L’expertise des joueurs est cruciale pour garantir que la voiture sera la plus belle sur la grille de départ ».

Aucune indication n’a été communiquée sur le futur de la Fordzilla P1. Toutefois, le projet pourrait voir le jour dans l’une des plus célèbres simulations automobiles sur console, et plus précisément dans le jeu Forza Motorsport.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.