Une Audi S5 avec un moteur électrique de Model S

Equipée d’origine d’un V8 essence, une Audi S5 a troqué son moteur thermique pour celui d'une Tesla Model S P85D, tout en conservant sa transmission Quattro.

par Soufyane Benhammouda 02 Mai 2020 07:12

L'aspect d'origine est parfaitement sauvegardé
L'aspect d'origine est parfaitement sauvegardé

Si l’installation de motorisations électriques sous le capot des anciennes, répondant à la méthode du restomod, est une pratique relativement courante, la transformation des véhicules modernes l’est mois. Surtout lorsqu’il s’agit de mettre à la retraite le V8 essence d’une Audi S5, contre une mécanique de Tesla Model S. Sortie d’usine avec un bloc V8 4,2 litres atmosphérique de 354 ch, l’Audi S5 est une machine capable de performances intéressantes, dans un cocon ouaté. Toutefois, sa consommation a de quoi en freiner plus d’un, même à l’heure actuelle où les prix à la pompe, notamment aux Etats-Unis, sont en chute libre avec la crise du Coronavirus. L’occasion de lui offrir une motorisation électrique ?

Sans préciser ses motivations, ce propriétaire virtuose à donc décidé d’installer une mécanique de Tesla Model S P85D sous le capot de son Audi S5. Alors que la berline américaine est dotée de deux moteurs, un seul a été retenu pour siéger à l’avant, alors que l’ensemble du pack de batterie de 85 kWh prend place sur les sièges arrière.

Un fragment de motorisation de Model S P85D offre quand même des performances intéressantes
Un fragment de motorisation de Model S P85D offre quand même des performances intéressantes

Les badges V8 sont conservés sur cette Audi S5 à moteur électrique de Model S

Nous ne pouvons que saluer la propreté de l’exécution, qui conserve entièrement le style extérieur du coupé allemand, à l’exception des canules d’échappement. Les badges V8 ou la trappe à essence (qui accueille la prise de recharge) subsistent, tout comme la transmission intégrale Quattro d’origine !

Le prix d’une telle transformation qui anticipe, non sans pied de nez, la prochaine Audi e-Tron GT, n’a pas été précisé. Mais il faut probablement compter près d’une vingtaine de milliers de dollars pour s’offrir un moteur de Tesla, souvent en provenance d’une épave irréparable comme cette Model 3. Rappelons que c’est le choix qui a été retenu pour le Ford Bronco d’Omaze, une ancienne Porsche 911 ou la Icon Mercury de 1949.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.