Un rapport alerte sur l’état du réseau routier français

Le réseau routier français est dans un état très dégradé selon un rapport d’audit. 

par La rédaction 25 Juil 2018 14:09

Les routes françaises seraient à 50 % abimées faute d’investissements de la part du gouvernement dans l’entretien régulier des ponts et des chaussées. Cette étude, réalisée par deux cabinets suisses, a été révélée par le Journal du Dimanche qui a pu la consulter directement.

Selon le rapport, il faudrait injecter 1 milliard d’euros chaque année pour réparer tout le réseau routier. D’après cet audit, un tiers des ponts de l’Hexagone requerrait des réparations. Comme le chiffre cette étude : « 17 % du réseau présente aujourd’hui un état de dégradation plus ou moins important et 7 % des autres infrastructures (ponts, tunnels) nécessitent des travaux de rénovation. »

Par ailleurs, plusieurs associations soulignent le fait que le mauvais état des routes augmente le risque d’accidents et leur gravité.  Citons, Pierre Chasseray, de 40 millions d’automobilistes, qui indique que : « 47 % des accidents de la route mettent en cause la qualité de l’entretien des infrastructures routières ». Bien que la Ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, ait demandé ce rapport, le budget alloué à l’entretien n’augmentera pas cette année, tant bien même les recettes des radars explosent et que ces sommes sont censées être allouées au réseau routier. Actuellement, le gouvernement investit environ 800 millions d’euros par an. Elisabeth Borne explique qu’il va falloir attendre la loi d’orientation des mobilités, qui devrait être discutée en Conseil des ministres à la prochaine rentrée, et enfin sa traduction monétaire dès la loi de finances pour 2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.