Un rappel des véhicules hybrides et électriques du Groupe Volkswagen ?

Volkswagen veut nous faire oublier son Dieselgate avec ses prochaines créations électriques. L’objectif est clair, c’est-à-dire transformer tous les véhicules à venir en électrique. Pour cela, les ingénieurs du constructeur sont à la recherche de nouveaux designs et technologies.

par Olivier Grouse 16 Août 2018 11:33

Nouveau coup dur pour Volkswagen dont les plans d’électrification se heurtent récemment à l’annonce de la possibilité de rappeler jusqu’à 124 000 véhicules hybrides et électriques. En effet, le Groupe attend une décision de l’Autorité fédérale allemande du transport automobile, la KBA, suite à la découverte de métal cancérigène dans les systèmes de charge. Selon l’hebdomadaire allemand Wirtschaftswoche, ces matériaux auraient été utilisés, notamment dans des véhicules des marques premium Audi et Porsche. « Nous avons temporairement cessé de prendre des commandes pour la Golf GTE », a déclaré un porte-parole de Volkswagen en mai 2018. « Nous avons eu un nombre élevé de commandes l’année dernière et cette année, en partie grâce au succès de Push la campagne marketing Button ».

Les chargeurs contiennent 0,008 grammes de cadmium, qui est bien isolé mais ne présente pas de risque direct pour l’homme. Cependant, leur impact sur l’environnement pourrait être avéré lorsque les voitures arriveront en fin de vie. Bien que le rappel n’ait pas encore été officiellement confirmé, la production de véhicules électriques et hybrides a pu se poursuivre, le composant cadmium ayant été remplacé par un nouveau fournisseur. Quoiqu’il en soit les voitures touchées incluent l’e-Golf, l’e-Up !, la Golf GTE et la Passat GTE.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.