Un moteur électrique de 2 000 ch pour la Lotus Evija

Désormais reconstruite grâce à la force du groupe Geely, Lotus entre dans le segment des supercar électrique en dévoilant l’Evija.

par Soufyane Benhammouda 30 Juil 2019 08:00

Lotus a toujours été associé à une forme de plaisir automobile simple, avec un petit roadster fabriqué autour d’un modeste moteur thermique. Avec l’évolution du marché, la firme envisage un avenir différent et lance la Lotus Evija, qui tente de surpasser la Bugatti Chiron. Rien que ça…

L’ensemble électrique s’accompagne d’un pack de batterie d’une capacité de 70 kWh. L’autonomie est alors indiquée pour 400 km entre deux charges, annoncées comme les plus rapide au monde : d’après Lotus, les batteries peuvent encaisser une charge jusqu’à 800 kW !

La Lotus Evija se remarque par son style futuriste
La Lotus Evija se remarque par son style futuriste

Pour atteindre le haut de la chaîne alimentaire automobile, l’anglaise embarque une motorisation électrique d’une puissance de 2 000 ch pour 1 700 Nm de couple. Soit la puissance de feu la plus importante pour une voiture de série. Sur le bitume, la fiche technique se traduit par un 0-100 km/h en moins de 3,0 secondes pour 320 km/h en vitesse maximale.

Si les performances chiffrées ne sont pas inédites, la Lotus Evija tenterait de prouver ses capacités sur le Nürburgring. Elle viserait alors le record dans la catégorie électrique détenu par la NIO EP9 avec un chrono de 6’45’’9.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.