Un accident retarde la course IndyCar de Detroit

Lors du tour de parade de la seconde course à Détroit du championnat IndyCar 2018, Mark Reuss a perdu le contrôle de sa Chevrolet Corvette et a heurté le mur de soutènement. Cet accident a retardé la course d’une trentaine de minutes sur le circuit de Belle Isle.

par Driss Abdi 04 Juin 2018 11:30

Par chance, le pilote et son passager Mark Sandy ont été rapidement sortis de la voiture et ne semblent pas avoir été blessés. L’information a été confirmée par General Motor dans une déclaration: « Mark Reuss et Mark Sandy ont été amenés au centre de soins du circuit et en sont ressortis sans qu’aucune blessure n’ait été constatée ».

General Motors s’est ensuite exprimée sur ce que l’entreprise a qualifié de « malheureux accident », pointant du doigt de multiples facteurs de risque, dont les conditions météo et l’état de la piste. Une fois les débris de l’accident retirés de la piste, les voitures ont été révisées par l’équipe de sécurité technique d’IndyCar et renvoyées dans les stands. Seul le pilote en pole position Alexander Rossi a roulé sur les débris de la Chevrolet Corvette et son tacticienRob Edwards a déclaré à ABC : « Alex pense qu’il a évité la plupart des débris. J’espère seulement que les pneus n’ont pas souffert de micro-coupures ».

C’est finalement Oriol Servia qui a pris le volant de la seconde Corvette.Plus de peur que de mal donc, sur le circuit de Belle Isle, sauf peut-être pour l’ego de Mark Reuss, dont la page wikipedia a été piratée quelques secondes après l’accident, ajoutant à son titre de pilote «  crasheur professionnel  de voitures ».

Il reste encore dix courses à disputer pour l’IndyCar 2018, le peloton de tête se composant à l’heure actuelle d’Alexander Rossi, Scott Dixon et Will Power. Le premier français, Sébastien Bourdais, se classe en huitième position.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.