UECC investit dans des nouvelles technologies propres pour ses navires

Les navires roll-on/roll-off d’UECC seront construits selon les critères d’efficacité énergétique les plus novateurs et les plus récents.

par Olivier Grouse 26 Mar 2019 16:00

Le projet de navire UECC
Le projet de navire UECC

United European Car Carriers (UECC), le principal fournisseur de transport ro-ro (de l’anglais roll-on/roll-off signifiant littéralement « rentrer en roulant, sortir en roulant ») à courte distance en Europe, a signé un contrat de construction de deux navires de transport de voitures et/ou de camions de nouvelle génération. Le contrat contient également des options pour deux navires supplémentaires. Ceux-ci auront une longueur hors tout de 169 m, une largeur de 28 m et une capacité de chargement de 3 600 voitures sur 10 ponts avec une hauteur maximale de 5,2 m. Extrêmement flexibles, ces navires auront une rampe de 160 tonnes de charge utile sécurisée, et une rampe latérale de 20 tonnes répondant aux mêmes caractéristiques.

Auto Star, un des bateaux de UECC
Auto Star, un des bateaux de UECC
Transfluid et Bellmarine développent leurs systèmes hybrides pour bateaux

Pour garantir une réduction significative de l’empreinte environnementale, UECC, le chantier naval de Jiangnan et le principal institut de conception de navires de Shanghai (SDARI), concevront les navires selon les critères d’efficacité énergétique les plus novateurs et les plus récents. C’est-à-dire au niveau 3 de l’OMI applicables à la mer Baltique et à la mer du Nord à partir de 2021. Les navires seront équipés de batteries électriques hybrides et de moteurs GNL à double carburant pour la propulsion principale et les auxiliaires. Cette solution réduira les émissions de CO2 d’environ 25%. UECC se fixe comme objectif de réduire les émissions de CO2 de 40% d’ici 2030.

Auto Energy, un des bateaux de UECC
Auto Energy, un des bateaux de UECC

« Dans notre stratégie, nous adoptons une vision à long terme » a déclaré Glenn Edvardsen, PDG de UECC, « et c’est pourquoi nous optons pour une solution de combustible GNL à batterie hybride dans nos nouveaux bâtiments… L’UECC a de nouveau pris les devants et a répondu aux futures réglementations environnementales et demandes du marché, en innovant sur le plan technologique, en matière de qualité et de durabilité, et nous continuerons de le faire. » La livraison du premier navire est prévue pour 2021.

Auto Prestige, un des bateaux de UECC
Auto Prestige, un des bateaux de UECC
Le premier ferry 100% électrique de l’hémisphère sud sera construit en Nouvelle-Zélande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.