Uber arrête de développer des camions à conduite autonome

Uber arrête son programme de conduite autonome, laissant en suspens l'avenir d'Uber Freight.

par La rédaction 01 Août 2018 11:18

Uber arrêtera de développer des camions autonomes qui transportent du fret sur les autoroutes américaines. C’est ce qu’a déclaré la compagnie lundi, préférant se concentrer sa technologie de véhicule autonome uniquement destinée aux voitures. Grâce à l’acquisition d’Otto en 2016, Uber avait cherché à innover dans le transport de marchandises avec des camions autonomes et Uber Freight, son application pour smartphone qui connecte clients et expéditeurs. Cette dernière, qui a connu une croissance « rapide », n’est pas affectée par la décision, a indiqué la compagnie. Uber avait dévoilé des plans en début d’année pour intégrer le camionnage manuel aux camions autonomes en déployant le premier pour les courtes distances et le second pour les longues distances.

Dans un communiqué, le Directeur du groupe Uber, Eric Meyhofer, a déclaré : « Nous pensons que l’énergie et l’expertise de toute notre équipe centrées sur les voitures autonomes constituent la meilleure voie à suivre ». Basée à San Francisco, Uber, affronte des concurrents de la Silicon Valley, dont Tesla et des constructeurs automobiles traditionnels tels que Ford et General Motors. Enfin, l’entreprise a précisé qu’elle allait réallouer les équipes travaillant sur des camions autonomes vers d’autres rôles internes dans le développement de véhicules autonomes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.