Transfluid et Bellmarine développent leurs systèmes hybrides pour bateaux

Les nouveaux modules hybrides de Transfluid et Bellmarine fournissent une solution transparente, plus facile à appliquer et adaptable à tous les types de bateaux et navires, en propulsion principale ou auxiliaire.

par Olivier Grouse 10 Jan 2019 12:00

Fondée à Milan, en Italie, en 1957, Transfluid a toujours été une référence dans le monde des équipements de transmission industriels. En 2018, Transfluid a acheté la société Actions IDTechnology B.V. en vue de développer une nouvelle ligne de propulsions électrique et hybride simples, fiables et faciles d’utilisation sous le nouveau nom de Bellmarine.

Mise en production du bateau électrique volant Candela
Lutter contre la pollution avec un bateau à motorisation hybride
Lutter contre la pollution avec un bateau à motorisation hybride

Bellmarine a récemment présenté ses systèmes hybrides qui permettent de naviguer à une vitesse de croisière normale avec un moteur diesel traditionnel, mais aussi de naviguer dans des zones marines protégées à zéro émission et dans des ports ou des marinas où le silence et la réduction de la pollution sont également appréciés.

Conçus pour s’intégrer entre le moteur avec volant SAE et la transmission avec entrée SAE, les modules hybrides fournissent une solution transparente, plus facile à appliquer et qui peut être adaptée à tous les types de navires, en propulsion principale ou auxiliaire. De plus, le groupe motopropulseur électrique peut être monté dans différentes positions pour permettre un meilleur ajustement dans le compartiment moteur.

Q-Yachts lance son bateau électrique Q30

Transfluid et Bellmarine vont s’allier aussi pour promouvoir le développement de la propulsion électrique pour la protection et la préservation de l’environnent maritime et fluviale, que ce soit à Venise, à Londres et au Japon.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi