Toyota partage 24 000 brevets et licences

Toyota partage près de 24 000 brevets et licences, et s’engage à fournir un support technique payant à d’autres constructeurs.

par Olivier Grouse 15 Avr 2019 17:20

En vue de soutenir la mobilité durable et de lutter contre la hausse des émissions et pour continuer à développer les technologies disponibles, Toyota a annoncé aujourd’hui deux décisions liées à ses brevets et à ses connaissances techniques pour l’utilisation généralisée de véhicules électrifiés. Tout d’abord, le constructeur a annoncé qu’il partagerait certaines licences gratuitement sur près de 24 000 brevets détenus par la société ( y compris certaines applications en instance ) pour des technologies liées à l’électrification de véhicules. Une démarche qui n’est pas sans rappeler celle de tesla.

Elon Musk publie tous les brevets de Tesla pour lutter contre le changement climatique

Deuxièmement, Toyota s’engage à fournir un support technique payant à d’autres constructeurs qui veulent développer et vendre des véhicules électrifiés équipés de moteurs, de batteries, de calculateurs de contrôle et d’autres technologies de systèmes d’électrification de véhicules brevetés.

Shigeki Terashi, Vice-président exécutif de Toyota Motor Corporation, a déclaré : « Si le nombre de véhicules électrifiés s’accélère de manière significative au cours des 10 prochaines années, ils deviendront la norme et nous espérons jouer un rôle dans ce processus. » Pour rappel, Toyota partage déjà 5 680 brevets sur la technologie hydrogène depuis janvier 2015.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.