Toyota s’associe avec BYD et le fabricant de batteries chinois CATL

En plus de CATL pour les batteries, Toyota s’associe aussi avec BYD, un constructeur chinois majeur.

par Olivier Grouse 13 Juin 2019 14:05

Durant une conférence vendredi dernier à Tokyo, Shigeki Terashi, vice-président exécutif de Toyota, a annoncé de nouveaux partenariats. Le constructeur japonais souhaite désormais que la moitié de ses ventes mondiales proviennent de véhicules électrifiés d’ici à 2025, soit cinq ans plus tôt que prévu. Pour combler le fossé entre ses projets et la réalité, le géant japonais rompt avec la tradition et annonce des partenariats avec des sociétés chinoises, une première pour Toyota qui tend notamment la main vers CATL et BYD.

Dans le domaine de la fabrication de batteries électriques, Toyota achètera les modèles de Contemporary Amperex Technology Co (CATL), une société technologique chinoise créée en 2011. Celle-ci est spécialisée dans la production des accumulateurs lithium-ion pour les véhicules électriques, et les systèmes de stockage d’énergie, ainsi que les systèmes de contrôle des batteries. CATL a déjà noué des relations avec d’autres constructeurs japonais, notamment Honda et Nissan, mais aussi Volvo. BYD, le constructeur chinois de VE, ainsi que le japonais Toshiba et le fabricant de batteries GS Yuasa, seraient également impliqués dans ce partenariat inédit.

Shigeki Terashi a également annoncé un véhicule biplace ultra-compact conçu pour les courses quotidiennes et les voyages d’affaires sur de courtes distances, avec une vitesse maximale de 60 km/h et une autonomie de 100 km sur une seule charge. Le constructeur débutera la commercialisation de ce véhicule électrique à deux places et d’autres types de micro-véhicules sur son marché national dès l’année prochaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.