Toutes les Volvo ont désormais une limitation de vitesse à 180 km/h

Volvo ne lésine pas sur la sécurité. Désormais, tous ses modèles disposeront d’une limitation de vitesse à 180 km/h.

par Soufyane Benhammouda 25 Mai 2020 12:23

L’an dernier, la marque suédois a exprimé sa volonté de ne plus enregistrer de blessés ou de morts dans une Volvo. Pour atteindre son objectif elle vient d’annoncer une nouvelle mesure avec la limitation de vitesse à 180 km/h dans tous ses modèles. Comptant parmi les pionniers en matière de sécurité active et passive (rappelons que le fabricant est l’inventeur de la ceinture de sécurité à trois points), la firme suédoise continue de développer des assistances à la conduite et des équipements de sécurité. A ce titre, Volvo va déployer des caméras embarquées contre l’ivresse et la distraction au volant, et propose même tout un ensemble d’assistances en cas d’accident.

Mais selon la marque, les béquilles électroniques ne sont d’aucune utilité à partir d’un certain seuil de vitesse. En prenant aussi un raccourci teinté de discours politiques, Volvo a donc décidé d’installer une limitation de la vitesse des modèles de sa gamme à 180 km/h. Les possesseurs disposeront aussi d’une clé qui permettra de limiter encore un peu plus la vitesse du véhicule en cas de prêt à des jeunes conducteurs par exemple.

Si ce Volvo a protégé les occupants, il a toutefois causé le décès d'un piéton
Si ce Volvo a protégé les occupants, il a toutefois causé le décès d'un piéton

Volvo estime que la limitation de vitesse est dans ses devoirs

Cette mesure, annoncée l’an dernier, entre en vigueur ces jours-ci. Ce qui n’est pas sans faire réagir les clients et autres automobilistes sur les choix drastiques de Volvo. Mais la marque est intransigeante : « Volvo estime qu’il a l’obligation de poursuivre sa tradition d’être le pionnier dans la discussion sur les droits et obligations des constructeurs automobiles à prendre des mesures qui peuvent finalement sauver des vies, même si cela signifie perdre des client potentiels ».

Estimant que « les gens ont une mauvaise compréhension des dangers liés à la vitesse », la firme s’estime donc responsable, même si son choix pourrait ne pas correspondre aux attentes de conducteurs allemands, par exemple.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.