Tourist Trophy de l’île de Man, une course à risque

L’édition 2018 du Tourist Trophy de l'île de Man déplore déjà deux morts

par Driss Abdi 04 Juin 2018 09:00

Alors que l’édition 2018 du trophée motoa commencé il y a à peine plus d’une semaine, deux pilotes sont décédés sur le circuit de l’Ile de Man. Dan Kneen, 30 ans, pilote mannais est décédé le 30 mai dernier pendant une session d’entrainement, et on apprend aujourd’hui la disparition d’Adam Lyon, 26 ans, originaire d’Écosse.

Il s’agissait du premier Tourist Trophy d’Adam Lyon, qui n’avait jamais roulé sur l’île de Man (petite île située entre l’Angleterre et l’Irlande) et qui conduisait pour l’occasion une Yamaha R6 (il était classé 24e sur 76 au départ de la course).Sa mort a été rendue publique par une déclaration d’ACU Events Ltd, organisatrice de l’événement, qui rapporte que le jeune pilote a eu un accident lors du troisième tour d’une course de quatre laps. Sans donner plus de précisions sur l’origine de l’accident, l’organisateur présente ses sincères condoléances à la famille d’Adam Lyon.

Malheureusement, ce genre de nouvelle tragique n’est pas rare. La course se pratique sur les routes publiques de l’Île qui serpentent parfois à flanc de falaise. Considérée comme la course moto la plus dangereuse au monde, le Tourist Trophy a déjà couté la vie à plus de 300 compétiteurs en cent ans d’existence.

Les épreuves continuent jusqu’à la fin du trophée 2018, qui se terminera par les courses en sidecars vendredi prochain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.