Les meilleurs GPS Autonomes

Mis à mal par les applications sur smartphone, le GPS autonome reste fort utile, notamment si celui qui est installé en première monte sur votre véhicule ne répond pas à vos besoins. Nous avons pu tester la plupart des modèles récents pour votre proposer notre Top 5.

par Yazid Amer 20 Jan 2019 10:00

Vous voulez acquérir un GPS autonome mais vous ne savez pas sur quel modèle jeter votre dévolu. Nous avons testé quelques uns des modèles les plus récents pour vous proposer nos préférés, aussi bien pour un usage en voiture qu’à moto ou en scooter.

Notre Top 5

Garmin Drive Assist 51 LMT-S, le GPS qui à un œil sur la route

Dans ce Top 5 des meilleurs GPS autonomes, le Garmin Drive Assist 51 LMT-S se distingue par la concentration de technologies, mais surtout par la présence d’une caméra Full HD de qualité. Il apporte tout ce que demande un client technophile aguerri, le tout emballé dans une interface très facile d’accès. La connectivité est dans l’ADN de ce GPS et va parfois trop loin comme en proposant des notifications Facebook. Son point fort reste l’ergonomie et la parfaite synchronisation entre les données GPS, l’affichage intelligent d’informations de guidage et les instructions vocales.

8/10
Le choix Tom's Drive

Garmin Drive Assist 51 LMT-S

Le plus complet

299€  Garmin
On aime
  • Dashcam intégrée
  • Qualité de la caméra
  • Expérience de navigation
  • Précision du guidage
  • Aide à la conduite
On n'aime pas
  • Trafic-info moins précis que la concurrence
  • Ergonomie de l’application smartphone
  • La fonction notification réseaux sociaux
Verdict

Ce Drive Assist 51 LMT offre une des meilleures expériences de navigation GPS grâce à un guidage vocal ultra précis et des informations affichées avec pertinence sur l’écran de 5 pouces. La caméra intégrée fait office de dashcam qui peut apporter une preuve vidéo en cas de litige. La qualité des vidéos est vraiment bonne de jour par contre c’est moins bien de nuit… En bonus, la caméra vous alerte si vous roulez trop près du véhicule qui vous précédé ou si vous mordez les lignes blanches.

Tom-Tom 6200, le GPS écran large et vocal

Avec son écran de 6 pouces, le Tom-Tom 6200 propose l’une des plus belles tailles d’affichage du marché. Associée à l’interface très ergonomique de Tom-Tom, l’expérience de navigation offerte par ce boîtier transforme radicalement les déplacements. L’interface est claire, le changement d’affichages intelligent et la modélisation 3D de certains bâtiments permet de mieux se repérer dans son environnement. Tom-Tom intègre à son produit toutes les technologies de connectivités du moment, pour un produit dans l’air du temps.

8/10
Le choix Tom's Drive

TomTom Go 6200

Le plus grand écran

380€  TomTom
On aime
  • Taille et qualité d’écran
  • Expérience de navigation
  • Précision du guidage
  • Compatibilité Siri et Google Now
  • Carte SIM Intégrée
On n'aime pas
  • Le prix
  • Interactions limitées avec Siri ou Google Now
  • Le design
  • La résolution de l'écran
Verdict

En tant que boîtier GPS autonome, si on excepte le design redondant depuis des années, le Go 6200 offre la meilleure expérience de navigation du marché. La commande vocale fonctionne parfaitement, enregistrer une adresse, rechercher un point d’intérêt, ou encore enregistrer une zone que vous jugez dangereuse, tout est fluide de bout en bout. La carte SIM intégrée permet de profiter de l’Info-trafic Live même si votre smartphone est à plat. Une merveille dont le prix risque néanmoins d’en décourager plus d’un.

Coyote Nav +, le couteau Suisse du GPS

Le roi du boîtier d’alerte a réussi à se diversifier avec une gamme de GPS autonomes performants, et qui met en avant son expertise dans les fonctions d’alertes. Le design comme l’écran s’inspirent du smartphone, avec des lignes basiques et un écran tactile de 5,5 pouces. Toutefois, l’ergonomie et les fonctions souffrent d’un manque d’expérience et l’héritage « boîtier d’alerte » pèse encore lourd. L’interface épurée est d’une rare tristesse, l’affichage des informations n’est pas toujours optimal. Par exemple pas de liste de points d’intérêt, il faut rentrer à la main ce que l’on recherche (restaurant, station-service, etc.).

7/10

Coyote Nav +

Le mieux renseigné

349€  Coyote
On aime
  • Le meilleur des systèmes d’alerte
  • Affichage des trajets et des points dangereux
  • Création d’alertes simplissime
  • Vue 3D des bâtiments bluffante
  • Interface réactive
  • Bel écran
On n'aime pas
  • Le prix élevé et le système d’abonnement
  • Interface très roots
  • Absence de commandes vocales
  • Trajets proposés parfois étranges
Verdict

À l’heure où la plupart des véhicules modernes intègrent un GPS, les GPS autonomes poursuivent pourtant leur carrière. Ils intéressent bien entendu prioritairement les possesseurs de véhicules anciens, mais ils parviennent également à tirer leur épingle du jeu en apportant des services supplémentaires. Et c’est bien le cas du Nav+ qui avertit grâce à une communauté bien développée ses utilisateurs des dangers présents sur leur route, bien au-delà des radars. Sur ce plan, le contrat est parfaitement rempli grâce à la connexion à Internet. Les mises à jour sont plus aussi plus fréquentes que sur les systèmes embarqués et gratuites. Ce GPS Coyote est donc globalement réussi et joue de toute évidence la carte de l’efficacité. Le plus grand bémol viendra certainement de son prix plutôt élevé qui outre le prix de l’appareil intègre un abonnement mensuel de 12 €.

Ecran 5,5 pouces
Dimensions 149 x 78 x 21 mm
Poids 222 g
Autonomie 1 h
Cartographie Europe
Fiche technique

TomTom Vio, le plus scooter

Les deux-roues ont envahi les villes et les scooters sont rapidement devenus légion. Cela a donné l’idée à Tom-Tom de lancer le Vio, le premier boîtier GPS pensé pour eux. Rien que le design fait plaisir, tout en rondeur pour un écran LCD couleur régalement rond. Attention, le Vio n’est pas un boîtier autonome, un smartphone qui fera tourner l’appli Tom-Tom est obligatoire. Le boîtier sert principalement à afficher les informations. Pensé pour la ville, pas de fonctions d’explorations ou de plaisirs visuels comme sur les autres GPS moto. Ici, Tom-Tom fait dans l’efficace pour un produit pensé pour les zones urbaines.

7/10

TomTom Vio

Le plus adapté aux scooters

169€  TomTom
On aime
  • Le design
  • L'écran très lisible
  • Accent mis sur la sécurité
  • Solidité et support d’accroche
On n'aime pas
  • Des pertes de connexion Bluetooth
  • Smartphone obligatoire
  • Interaction quasi nulle avec l’écran
  • Polyvalence
Verdict

Avant tout, il faut associer en Bluetooth le Vio et son smartphone. Après avoir installé l’appli TomTom Vio, tout se passe sur le mobile. L’interface est claire et efficace, une fois le trajet sélectionné vous pouvez vous lancer. L’écran antichoc et waterproof propose un affichage très clair et précis. Le système d’attache sur le rétroviseur est très efficace et à privilégier par rapport au second dispositif qui est fournit et qui nous a fait défaut (heureusement le Vio était intact malgré une chute à plus de 80 km/h). L’autonomie est d’environ quatre heures, suffisant pour des trajets quotidiens en scooter. L’écran affiche le nom ou le numéro d’un appel entrant, mais aucune possibilité de répondre ce qui est de toute façon beaucoup plus sûr non ? Le Vio est une alternative sérieuse et plus sécurisée au simple support pour smartphone. Enfin à noter qu’il peut s’adapter facilement à un vélo.

Garmin Zumo 345 LM, pour les motos électriques (ou pas)

Si les motos électriques sont des produits de plus en plus performants, elles pâtissent des mêmes limitations (voire plus) en matière d’autonomie que la voiture. Cela les cantonne majoritairement à un usage urbain. Il est toujours possible de programmer un ride en campagne, mais en étant très prévoyant. Voilà pourquoi nous le Zumo 345 LM est particulièrement intéressant. Son écran tactile de 4,3 pouces fonctionne même avec des gants. Il intègre toute la cartographie Europe et même le mode Adventurous Routing (pour rouler pour le plaisir des sensations et des yeux), mais peu probable que vous l’utilisiez en moto électrique.

6/10

Garmin Zumo 345 LM

Pour la moto

399€  Garmin
On aime
  • Système d’accroche
  • Certification IPX7
  • Écran et clavier adapté aux gants
  • Affichage de la route très clair
On n'aime pas
  • Ecran un peu juste avec des gants
  • Autonomie de seulement 5 heures
Verdict

Ce n’est pas le plus high-tech des GPS pour moto, mais il offre l’essentiel de la navigation GPS avec le savoir-faire Garmin. L’installation est simple, pour un produit stable que l’on peut placer à sa convenance sur le guidon. À noter que la moto peut alimenter le GPS à l’aide d’un câblage qui est fourni. Le haut-parleur intégré est un petit plus, il permet de l’utiliser également en voiture (le support auto est inclus). L’absence de commande vocale est vraiment un manque, car saisir une adresse avec des gants sur un écran de 4,3 pouces est un peu juste. Enfin, son prix a de quoi faire tousser…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.