The Boring Company : un tunnel pour rouler à 200 km/h en Tesla

Elon Musk n’arrête pas d’envisager la mobilité de demain. Après Tesla, l’industriel américain lancera dès le mois de décembre une première phase dans le développement de son réseau de tunnels souterrains.

par Soufyane Benhammouda 05 Nov 2018 07:30

Après Tesla, Elon Musk a décidé de pousser les potentiomètres de sa vision du futur un peu plus loin. À la mobilité électrique, l’homme d’affaire sud-africain a lancé la société The Boring Company, qui proposera un réseau de tunnels pour se déplacer encore plus rapidement.

Pouvant facilement être qualifié de métro 2.0, cette installation colossale permettra aux utilisateur de voyager à près de 200 km/h sous la chaussée traditionnelle, à bord de leur Tesla (forcément) ou d’une navette commune. Le but : désengorger les centres urbains et réduire les coûts de transport entre les centres-villes et les aéroports.

Ce tunnel, qui semblait pour le moment réservé à un scénario de film d’anticipation, verra le jour le 10 décembre prochain lors d’un événement dont seul Elon Musk a le secret. L’installation de The Boring Company, d’une longueur de 3,2 km au départ des locaux de SpaceX en Californie, servira de base pour la recherche et le développement. Elon Musk a aussi indiqué sur Twitter que dès le 11 décembre, des baptêmes gratuits seront offerts au public.

Aucun calendrier concret n’a été communiqué à l’heure actuelle, mais le patron de la marque a déjà de nombreux projets en tête pour les villes de Chicago, de Los Angeles et sur toute la côte est, avec un tunnel reliant Baltimore à Washington DC.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Mjolnir Feaw, 05/11/2018 - 14:49

    La conf où Elon Musk en parlait date un peu: https://www.ted.com/talks/elon_musk_the_future_we_re_building_and_boring
    A noter que le but n'est pas de construire un tunnel, mais surtout un réseau de 5, 10 ou 15 tunnels superposés.
    Reste la question de la sécurité à s'enfermer à 100m sous terre dans une région sismique (Los Angeles...)

    Répondre Signaler ce contenu comme inapproprié