Tesla vient de franchir la barre du million de voitures produites

Premier fabricant de voitures électriques dans le monde, Tesla vient de passer un nouveau cap en franchissant la barre du millionième véhicule produit.

par Soufyane Benhammouda 11 Mar 2020 07:02

Née en Californie en 2003, Tesla s’est rapidement fait un nom dans le monde des voitures électriques, en faisant profiter le plus grand nombre (qui en a les moyens tout de même) de ses innovations étonnantes et la technologies électrique. Désormais, l’entreprise vient de faire sortir d’usine le millionième exemplaire. Il a donc fallu seize ans à la marque américaine pour atteindre cette barre particulièrement symbolique pour un fabricant automobile. Et sans doute un peu moins, comme le noteront certains spécialistes, puisque la première voiture Tesla a vu le jour en 2008, avec la Roadster, qui n’était autre qu’une Lotus électrifiée.

C’est en 2012 que la firme d’Elon Musk commence à convaincre les clients et les investisseurs avec l’arrivée de la Model S, une berline premium qui marquera à jamais l’histoire de l’automobile et qui vient récemment de gagner en autonomie dans sa version Long range. Souvent sous le feu des critiques des détracteurs au sujet de son outil de production ou certains de ses choix techniques, stratégiques et financiers, Tesla a réussi à montrer ses capacités avec la Model 3, deuxième voiture électrique la plus vendue en France en 2019.

Le véhicule historique n'est autre qu'une Tesla Model Y
Le véhicule historique n'est autre qu'une Tesla Model Y

Bientôt un rythme de 650 000 voitures par an pour Tesla

Désormais, le Tesla Model Y vient d’intégrer la gamme. Et c’est justement le nouveau SUV compact qui représente le millionième véhicule produit de la marque. En raison de ses spécificités, il devra rejoindre le garage des clients en nombre et développer de manière significative les volumes de vente de la marque.

Avec ses nouvelles usines, dont celle de Shanghai déjà opérationnelle et la prochaine Gigafactory de Berlin, Tesla devrait viser un rythme de production de 650 000 voitures par an. Un seuil nécessaire pour pouvoir répondre à la demande mondiale : l’année dernière, la marque a vendu 367 500 exemplaires, représentant une hausse de 50 % par rapport à 2018.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.