Tesla proposera des voitures qui parlent pour prévenir les piétons

Pour prévenir les piétons, les voitures électriques doivent émettre un son. De son côt,é Elon Musk préfère que les Tesla leur parlent.

par Soufyane Benhammouda 30 Jan 2020 07:21

Afin d’éviter au mieux les accidents avec les piétons qui n’entendent pas arriver une voiture électrique, ces dernières doivent produire un son facilement audible depuis l’extérieur. Si elles proposent pour la plupart une sonorité similaire, Elon Musk envisage carrément des Tesla qui parlent.

C’est ce que semble confirmer le patron de la marque californienne sur Twitter, avec une phrase d’accroche dont il a le secret : « Les Tesla parleront aux piétons. C’est une réalité ». Le tout accompagné d’une très courte vidéo sur laquelle nous pouvons voir – et entendre- une Tesla Model 3 essayer ses cordes vocales numériques. En bon geek averti et ne ratant sous aucun prétexte une occasion pour faire le buzz, Elon Musk a décidé d’y installer la voix de Stephan Fry, qui prête ses vocalises à la version audio de la saga Le Guide du Voyageur Galactique.

La Model 3 serait la première Tesla qui parle aux piétons
La Model 3 serait la première Tesla qui parle aux piétons

Les Tesla qui parlent, ce n’est pas que de la science-fiction

Actuellement en phase de test pour une sortie qui semble imminente dans les prochaines Tesla (ou les actuelles sous forme de mise à jour à distance), ce système offre tout un champ de possibilités. Certains ont alors imaginé la présence de voix personnalisées, comme peuvent le proposer certains GPS avancés. Ainsi, il serait tout à fait possible d’offrir une personnalité à sa voiture avec des voix issues des références à la pop-culture.

S’il permet de prévenir les piétons, ce sytème pourrait aller encore plus loin. Lorsqu’elles ne seraient pas utilisées, les Tesla pourraient parcourir les rues seules, dans un monde où la conduite autonome serait démocratisée. Elles pourraient alors « prospecter » grâce à ce système audio en invitant des piétons à bord et assurer des revenus au propriétaire.

Rappelons que la présence d’avertisseur sonore sous une certaine vitesse est obligatoire pour les voitures électriques, sans aucune contrainte pour le moment. Renault a fait le choix d’une vague ondulation évoquant un son spatial, alors que BMW a confié l’étude sonore à Hans Zimmer, un grand compositeur de musique de film.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.