Tesla poursuit d’anciens employés pour vol de données

L'ingénieur Guangzhi Cao a copié plus de 300 000 fichiers liés au code source d'Autopilot de Tesla. Il fait partie des anciens employés poursuivis par la firme.

par Olivier Grouse 28 Mar 2019 12:00

Elon Musk
Elon Musk

Tesla Inc. a engagé une action en justice jeudi contre un ancien ingénieur de la société. Le constructeur affirme qu’il avait copié le code source de la technologie de pilote automatique avant de rejoindre une start-up chinoise en janvier. Guangzhi Cao aurait copié plus de 300 000 fichiers liés au code source de l’Autopilot alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la société Xiaopeng Motors Technology Co., a annoncé le constructeur automobile de la Silicon Valley dans le cadre d’un procès intenté devant un tribunal californien.

Le SUV XiaoPeng G3
Le SUV XiaoPeng G3

Tesla construit actuellement une usine de montage de véhicules à Shanghai, en concurrence directe avec Xiaopeng et d’autres sociétés chinoises sur le plus grand marché de véhicules électriques au monde. L’année dernière, Apple avait également accusé un ancien employé d’avoir volé des secrets commerciaux liés aux véhicules autonomes, avant d’avoir rejoint la filiale américaine de Xiaopeng.

Par ailleurs, les avocats de Tesla ont intenté mercredi une action en justice contre quatre anciens employés et la start-up américaine Zoox, alléguant que ceux-ci avaient aussi volé des informations confidentielles et des secrets commerciaux pour le développement d’opérations de stockage, de logistique et de contrôle des stocks.

Le prototype autonome Zoox
Le prototype autonome Zoox

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.