Tesla Model 3 : une suspension de permis après avoir réglé les essuie-glaces

Ayant perdu le contrôle de son véhicule après avoir réglé la vitesse des essuie-glaces, ce conducteur de Tesla Model 3 a écopé d’une suspension de permis.

par Soufyane Benhammouda 05 Août 2020 12:06

La prolifération des écrans à bord des véhicules est un gage de confort. Ils permettent aussi de débarrasser les habitacles des traditionnelles commandes, comme celles de la climatisation. Ou même de la vitesse des essuie-glaces, qui a justement fait défaut à un conducteur de Tesla Model 3 en Allemagne.

Alors qu’il souhaitait augmenter la vitesse de balayage de ses essuie-glaces un jour de forte pluie via l’écran central tactile, celui-ci a alors détourné son attention de la route. S’en est suivi une perte de contrôle de la berline électrique, entrainant un accident, aux dommages uniquement matériels, avec d’autres véhicules sur la route.

A son arrivée pour constatation, la police a alors dressé un PV de 200 euros au conducteur de la Tesla Model 3, avec une convocation devant la justice. Le tribunal de Karlsruhe, jugeant alors l’utilisation de l’écran comme une action interdite au sens de la loi, a condamné le conducteur à une suspension de son permis de conduire pendant un mois.

La quasi-totalité des commandes sont accessibles depuis l'écran central
La quasi-totalité des commandes sont accessibles depuis l'écran central

La vitesse des essuie-glaces de la Model 3 se règle depuis l’écran

Ce fait divers dans l’histoire du code de la route en Allemagne soulève toutefois des interrogations sur la numérisation à outrance des commandes utiles à la conduite. Principalement chez Tesla, qui a entièrement épuré la planche de bord pour centraliser les commandes complémentaires dans l’écran tactile, comme le réglage manuel de la vitesse des essuie-glaces.

Cette décision de justice devrait faire jurisprudence dans un pays visiblement strict sur l’usage des nouvelles technologies à bord, et notamment à l’intérieur des Tesla. Mais ajoutons que la question se posera aussi dans le cas d’un accident résultant de l’usage des écrans de la nouvelle Honda e ou de la Volkswagen ID.3, entre autres exemples.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.