Tesla Cybertruck : La personnalisation ne serait pas possible selon Elon Musk

Alors que le pick-up est réservé par paquets, les acheteurs s’interrogent sur les possibilités de personnalisation du Tesla Cybertruck. Elon Musk répond.

par Soufyane Benhammouda 20 Avr 2020 12:20

Annoncé à la fin du mois de novembre, en référence au film Blade Runner dans lequel il a puisé son style, le Tesla Cybertruck devrait voir le jour l’année prochaine, ou en 2022. En attendant, les clients se ruent sur les réservations, qui ont désormais dépassé la barre des 600 000 unités. En attendant de nouvelles informations, la firme confirme que les possibilités de personnalisation du Tesla Cybertruck seront minces, voire inexistantes. C’est ce que laisse entendre Elon Musk, interrogé sur Twitter, réseau sur lequel il est toujours très actif, sur l’éventuelle palette de couleurs proposée pour le Cybertruck. Le grand patron de la marque de répondre que les clients pourront lui appliquer un wrap de n’importe quelle couleur et avec n’importe quel motif. L’imprécision de cette réplique a ainsi fait naître de nombreuses rumeurs.

Tous les Cybertruck sortiraient de l'usine avec cette teinte grise
Tous les Cybertruck sortiraient de l'usine avec cette teinte grise

La personnalisation du Tesla Cybertruck sera inexistante

Toutefois, au regard du caractère du pick-up et de l’image « brut de décoffrage » qu’il veut envoyer, il semblerait que le Tesla Cybertruck ne soit proposé que dans un seul coloris, laissant ainsi le choix au client de le personnaliser ultérieurement. Aussi, cette solution permettrait au constructeur de se débarrasser de nombreuses complications industrielles et d’éviter de prendre du retard. Ou encore de faire face à quelques complications à l’atelier peinture, comme ce fut le cas avec la Tesla Model Y. La déclinaison de série devrait vraisemblablement conserver sa couleur de présentation. Une livrée qui n’en est pas une au sens strict du terme, puisque la carrosserie du Tesla Cybertruck, réalisée en acier inoxydable laminé à froid, est parfaitement nue de toute peinture ou vernis.

Rappelons que le Tesla Cybertruck sera proposé avec trois versions différentes, chacune composée d’autant de moteurs. Le haut de gamme, animé par trois moteurs électriques, promet un 0-100 km/h en 3,0 secondes pour 209 km/h de vitesse de pointe. Cette configuration est aussi capable d’aller chercher les 805 km d’autonomie, quand l’entrée de gamme avoue 402 km. La puissance de charge maximale est fixée à 250 kW, permettant de récupérer 80% en près de 30 minutes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.