Tesla annonce une mise à jour de son Autopilot en Europe

Suite à une nouvelle règlementation sur la conduite autonome en Europe, Tesla et autres constructeurs doivent ajuster leurs systèmes en conséquence.

par Olivier Grouse 20 Mai 2019 15:30

L’année dernière, l’Union Européenne avait adopté une révision de son règlement ONU / ECE R79, qui supervise le pilotage des systèmes d’assistance à la conduite. Ces modifications concernent en particulier l’angle de braquage et de rotation du volant en mode de fonctionnement automatique.

Elles visent à décourager les utilisateurs d’utiliser abusivement le système de maintien de voie automatique, car il est souvent confondu avec un système de conduite autonome. Et ce type d’utilisation serait à l’origine de nombreux accidents et crashes fatals.

Essai vidéo de la Tesla Model 3 (technologies, Autopilot)

Elon Musk est très critiqué pour avoir choisi le terme « Autopilot », et malgré les rappels de garder les deux mains sur le volant, beaucoup de conducteurs ne le font pas. Tesla a confirmé son intention d’ajuster cette fonctionnalité pour la rendre conforme à la norme UN / ECE R79. Ainsi, le constructeur propose déjà une nouvelle mise à jour logicielle 2019.16.1.

Tesla a déclaré que désormais, « pour initier le changement automatique de voie, le clignotant doit être enclenché jusqu’au premier cran (maintenu partiellement en haut ou en bas) et le changement de voie doit commencer dans les 5 secondes qui suivent l’activation du clignotant. »

Les Tesla s’équipent d’un processeur plus puissant pour la conduite autonome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.