Suzuki France: Progression des ventes de 8,8% en 2018

L’année 2019 verra une montée en puissance de l’hybridation sur l’ensemble des modèles de la gamme Suzuki, hors Jimny, afin de devenir une marque hybride dès 2020.

par Olivier Grouse 04 Fév 2019 09:30

Suzuki France poursuit sa route vers les 30 000 ventes en France, un cap qui devrait être franchi dès cette année. Pour la marque, l’année 2018 s’est conclue par une progression de 8,8% dans l’hexagone, dans un marché en hausse d’environ 3%. Avec 27 274 immatriculations l’année dernière, Suzuki France enregistre la meilleure performance depuis 2007, et augmente sa part de marché à 1,25%.

Stéphane Magnin, Directeur de l’Activité Automobile chez Suzuki, a déclaré: «En termes de modèles, c’est la Swift notre best-seller qui réalise le meilleur score avec 10 062 immatriculations et 37 % de nos ventes. Elle ne cannibalise pas l’Ignis qui réalise, elle, 21% alors que le Vitara est en troisième place avec 5 048 unités vendues. Quant au S-Cross, il s’est vendu à 2 083 unités.»

Mondial 2018 – Les Suzuki Swift et Baleno hybrides SHVS

L’Hybride monte en puissance. En septembre 2018, Suzuki a stoppé ses ventes de véhicules équipés de moteurs Diesel. La marque a, en parallèle, connu une belle montée en puissance sur le marché de la motorisation hybride. Celle-ci est à mettre au compte des trois modèles proposés pour l’instant dans cette micro hybridation.

La Swift, l’Ignis et la Baleno permettent à Suzuki d’occuper aujourd’hui la position de co-leader de l’hybride sur le marché français. Ces modèles représentent 26% des ventes totales de la marque. L’année 2019 verra une montée en puissance de l’hybridation sur l’ensemble des modèles de la gamme, hors Jimny, afin de devenir un constructeur majeur en matière d’hybrides dès 2020.

Toyota et Suzuki, une coopération centrée sur les pays émergents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.