Suzuki déploie sa technologie hybride 48v

Hérité de l’Ignis, le système hybride SHVS Suzuki est désormais implanté dans les Vitara, S-Cross et Swift Sport, avec un configuration 48v.

par Soufyane Benhammouda 25 Jan 2020 11:13

Dans l’ère du temps, Suzuki passe à l’électrification de ses modèles. Après une première fournée avec le système hybride SHVS Suzuki 12v, qui équipe les moteurs 1,2 litre Dualjet, la marque japonaise lance un système 48v plus performant. Il se retrouvera sur les Suzuki Vitara et S-Cross, mais aussi sur la Swift Sport.

Le schéma technique est sensiblement similaire à la précédente proposition hybride de Suzuki. Toutefois, le bloc thermique est remplacé par un moteur 1,4 litre Boosterjet de 129 ch pour 235 Nm de couple, auquel vient s’ajouter un alterno-demarreur 48v. Ce dernier est équipé d’une fonction moteur électrique : selon les situations, il peut apporter un surplus de couple de l’ordre de 50 Nm et une fonction Boost sous les 2 000 tr/min pour palier au temps de réponse naturel du turbo.

Le système propose aussi un ralenti électrique. En phase de décélération, le dispositif permet de faire tourner le moteur au ralenti sans aucune injection d’essence et permet au véhicule de repartir immédiatement sur sollicitation du conducteur, ou de laisser le relais au système start-stop dès que la pédale d’embrayage est relâchée. Le tandem électrique profite aussi de chaque décélération pour récupérer de l’énergie stockée dans la batterie.

La configuration du nouveau système hybride SHVS Suzuki est similaire à la version 12v de l'Ignis
La configuration du nouveau système hybride SHVS Suzuki est similaire à la version 12v de l'Ignis

Pas de malus écologique pour les Suzuki hybrides

Toutefois, cette dernière ne brille pas par sa capacité extrêmement réduite de 8 Ah. Mais sa présence permet de justifier un rendement énergétique supérieur de 19 % à 21 % pour les Vitara et S-cross et de 16 % pour la Swift Sport par rapport à l’actuel moteur 1,4 litre K14C. Le système hybride SHVS Suzuki annonce ainsi un léger gain de consommation, qui devrait se traduire par une économie à peine supérieur à 1 l/100 km dans la vraie vie.

En revanche, les émissions de CO2 sont en chute. La citadine sportive passe ainsi du 125 g/km à 106 g/km (NEDC), alors que le Vitara dégringole de 131 g/km à 104 g/km (NEDC). Ainsi, elles ne passeront pas par la case malus à l’immatriculation. La commercialisation de ces nouvelles hybrides est prévues pour la fin du mois de janvier.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.