Skoda définit sa stratégie e-mobilité

L'industrie automobile étant de plus en plus axée sur la mobilité électronique, aucun des acteurs clés ne veut rater le coche. Škoda s’engage dans l’e-mobilité l'année prochaine et poursuivra une stratégie à cinq axes centraux.

par Olivier Grouse 21 Nov 2018 09:00

Škoda Vision E
Škoda Vision E

La première priorité du constructeur tchèque est basée sur le plaisir de conduite que les véhicules électriques peuvent procurer avec leur couple maximal disponible immédiatement, et les accélérations à la vitesse de l’éclair. Ensuite vient le design, à l’extérieur bien sûr mais aussi à l’intérieur, qui se veut attrayant et modulable.

L’e-mobilité, c’est aussi et surtout Internet. La voiture sera connectée à Internet et comportera des systèmes avancés d’assistance au conducteur qui non seulement augmentent la sécurité de conduite, mais aident également le conducteur. Škoda s’engage également à fournir un bon rapport qualité-prix et à offrir une gamme complète de batteries pour une autonomie optimale.

Škoda Vision E
Škoda Vision E

Pour ce faire, le constructeur annonce trois grandes avancées dans le domaine de l’e-mobilité dès 2019. Tout d’abord le lancement de la production de composants électriques à destination de ses véhicules et de ceux du groupe Volkswagen, les débuts de la production de la Superb en version PHEV, le premier hybride plug-in de la marque, ainsi que le lancement de la Citigo électrique, la e-Citigo, la première voiture 100% électrique de Škoda.

Cette dernière s’attend à une année 2020 véritablement révolutionnaire, avec le lancement de la Vision E. Il s’agira de la première voiture électrique de la marque conçue sur la plateforme MEB, c’est-à-dire le châssis modulaire du Groupe Volkswagen pour les véhicules de ce type.

Volkswagen dévoile la nouvelle plateforme MEB dédiée aux véhicules électriques
Škoda Vision E
Škoda Vision E

Le concept Vision E avait été présenté en 2017. Il s’agit d’un SUV électrique à traction intégrale d’une puissance de 225 kW, avec une technologie de conduite autonome de niveau 3, de nombreuses possibilités d’infodivertissement et une commande à distance connectée à Internet. Le modèle de production, comme le concept, promet une autonomie allant jusqu’à 500 km.

Le concept Škoda Vision RS est un autre exemple de véhicule électrifié. La voiture est équipée d’un moteur hybride rechargeable avec un moteur 1,5 TSI de 110 kW (150 CV) et un moteur électrique de 75 kW (102 CV), pour une puissance de 180 kW, 245 ch. Ce modèle devrait accélérer de 0 à 100 km/h en 7,1 secondes. En mode 100 % électrique, c’est-à-dire sans aucune émission locale, la voiture promet une autonomie de 70 kilomètres.

Škoda Vision RS
Škoda Vision RS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi