Signature d’un partenariat technique entre Koenigsegg et NEVS

Ce partenariat permettra à Koenigsegg de construire plus de voitures et donnera à NEVS l’accès à sa technologie.

par Olivier Grouse 05 Fév 2019 12:34

Koenigsegg Automotive AB, le fabricant suédois de voitures de sport hautes performances basé à Ängelholm, en Suède et National Electric Vehicle Sweden AB, en abrégé NEVS, la société de portefeuille suédoise qui avait acquis les actifs de Saab après la faillite en 2012, et qui développe des véhicules électriques, ont annoncé le début d’un partenariat technique.

NEVS investira 150 millions d’euros dans Koenigsegg, prenant ainsi une participation à hauteur de 20% dans le constructeur de supercars. Les deux sociétés formeront également une entreprise commune. NEVS apportera 150 millions d’euros supplémentaires et prendra une participation de 65%, tandis que Koenigsegg détiendra les 35% restants et contribuera principalement avec «la propriété intellectuelle, les licences de technologie et la conception de produits», d’après un communiqué de presse de NEVS.

BMW envisage une nouvelle supercar hybride pour rivaliser avec la McLaren 570S

«Ce partenariat créera les meilleures conditions pour que Koenigsegg accélère sa croissance sur le marché des supercars, tout en nous permettant de pénétrer dans un segment de marché inexploité avec NEVS», a déclaré le fondateur de Koenigsegg, Christian von Koenigsegg. Ce dernier avait récemment déclaré que le Tesla Roadster l’avait pris au dépourvu, mais qu’ils avaient mis au point une technologie, notamment un groupe motopropulseur hybride plug-in pour la supercar Regera, qui pourrait intéresser NEVS.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.