Shanghai 2019 – Première mondiale pour la Renault City K-ZE

La Renault City K-ZE est le premier véhicule 100% électrique du segment A de la marque.

par Olivier Grouse 22 Avr 2019 14:00

La Renault City K-ZE
La Renault City K-ZE

Le Groupe Renault franchit aujourd’hui une étape importante en Chine. Lors d’une conférence de presse au Salon de l’Automobile de Shanghai, son Directeur général Thierry Bolloré, a présenté une feuille de route claire et des ambitions pour le Groupe dans cette région – soit 550 000 véhicules vendus par an conformément au plan Drive the Future.

Dans cette perspective, Renault ouvre un nouveau chapitre de son histoire sur le marché chinois des véhicules électriques, avec la présentation de cette nouvelle City K-ZE : une voiture du segment A destinée au marché local, 100% électrique et urbaine. Elle arbore un design élégant et distinctif avec une silhouette musclée et compacte, fidèle aux codes design des SUV.

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi établit un centre d’innovation en Chine

Cette City K-ZE est équipée de multiples modes de charge, qui la rendent compatible aussi bien avec les prises domestiques de 220V qu’avec les infrastructures publiques. En charge rapide, 50 minutes suffisent pour retrouver 80% de la capacité. En charge standard, 4 heures seulement sont nécessaires pour charger le véhicule à 100%, une durée en adéquation avec la vie urbaine quotidienne.

À la pointe de la technologie sur son segment, un système interactif, doté d’un écran tactile couleur de 8 pouces et multifonctions, permet aux passagers de rester connectés en permanence, même à distance via une application. Il bénéficie d’une navigation et de services permettant de suivre les fonctionnalités propres au véhicule électrique en temps réel. Les utilisateurs ont aussi accès à des offres de divertissement en ligne, au WiFi et à la reconnaissance vocale.

Renault lance son grand projet de recharge bidirectionnelle

Cette City K-ZE est aussi équipée de capteurs de particules fines (PM2.5). Ce système de contrôle permet d’évaluer la qualité de l’air dans l’habitacle et de basculer automatiquement entre la circulation d’air intérieur et extérieur. Des fonctions de sécurité sont également intégrées, telles que le système de surveillance de la pression des pneus (TPMS) et la caméra de recul.

Cette première voiture électrique sur le segment A conçue en Chine pour le marché chinois, sera produite localement dans le cadre de la joint-venture entre eGT New Energy Automotive Co, Ltd. et l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi associée au constructeur local Dongfeng.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.