Seat Leon 4 : plus de technologies et des motorisations hybrides

Après la Volkswagen, c’est au tour de la Seat Leon 4 de voir le jour, avec de nouvelles technologies et des motorisations plus économes.

par Soufyane Benhammouda 01 Fév 2020 09:57

Ecoulée à plus de deux millions d’unités depuis son apparition en 1999, la Seat Leon est le modèle le plus important de la marque espagnole. Toujours associée à la Volkswagen Golf, avec laquelle elle partage sa plateforme, la compacte ibérique se décline aujourd’hui sous une nouvelle génération. La Seat Leon 4 adopte les dernières avancées en matière de technologies embarquées et une motorisation hybride.

Hormis son nouveau coup de crayon qui s’inspire des Seat Tarraco, mais aussi des concept Seat el-Born ou Cupra Tavascan, la Seat Leon 4 affiche un tout nouvel habitacle. Les stylistes ont toutefois joué la carte de la prudence, avec une ambiance toujours très sobre, quoique moins austère que celle de la précédente génération.

L'intérieur de la Seat Leon 4 est plus technologique
L'intérieur de la Seat Leon 4 est plus technologique

Seat Leon 4 est la plus connectée de la gamme

Les passagers avant feront face à deux écrans numériques. Le combiné d’instrumentation est confié à une dalle de 10,25 pouces alors que le système d’info-divertissement est intégré dans un écran de 8 pouces, ou même 10 pouces en option. Ce dernier dispositif numérique tactile permet d’accéder, pour la première fois dans une Seat, à son smartphone via les fonctions Apple CarPlay ou Android Auto. Le même appareil mobile où l’application Seat Connect permettra de suivre les données de la voiture à distance.

La nouvelle Seat Leon fait gonfler ses mensurations de quelques centimètres. Elle avoue désormais une longueur de 4,37 mètres, pour 1,8 mètre de large et 1,46 mètre de haut. L’empattement est donné pour 2,69 mètres, soit 50 mm de plus que la précédente mouture. L’habitabilité avance d’un cran et bien que le coffre cube toujours à 380 litres avec la carrosserie cinq portes, celui du break monte à 617 litres.

Remarquez la trappe à l'avant, qui ouvre sur la prise de recharge de la version hybride rechargeable
Remarquez la trappe à l'avant, qui ouvre sur la prise de recharge de la version hybride rechargeable

60 km d’autonomie électrique pour la Seat Leon 4 hybride

Avec la plateforme MQB Evo héritée de Volkswagen, la Seat Leon 4 embarque les mêmes motorisations que la Golf 8. L’entrée de gamme est représentée par un 3 cylindres 1,0 litre TSI de 90 ch. Une version 110 ch sera proposée ultérieurement, alors qu’un 4 cylindres 1,5 litre TSI, de 130 ch ou 150 ch, sera également au catalogue. L’offre diesel se limitera aux 2,0 litres TDI de 115 ch ou 150 ch.

Les blocs 1,0 litre TSI de 110 ch et 1,5 litre TSI de 150 ch seront associés aussi à un système d’hybridation légère avec un alterno-demarreur 48v. La Seat Leon 4 sera également proposée en version hybride rechargeable, une première pour la compacte, avec le 1,4 litre TSI et un moteur électrique pour un total de 104 ch. La batterie de 13 kWh devrait assurer une autonomie sans émission de 60 km.

La Seat Leon 4 fera son premier bain de foule public au salon de Genève en mars prochain. Sa commercialisation sera lancée dès le mois suivant pour des livraisons avant l’été 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.