Romain, le Chatbot de Ford vous invite à chatter dans la nouvelle Ford focus

La nouvelle Ford Focus innove avec un conseiller personnel virtuel intelligent et connecté, Romain.

par Olivier Grouse 19 Sep 2018 17:00

Derrière les mots « intelligent et connecté », se cache une technologie informatique qui jongle avec la neurobiologie computationnelle et la logique mathématique. Depuis les premiers travaux d’Alan Turing en 1950, la technologie a évolué à grands pas. D’abord créé pour battre un humain aux échecs, et puis ensuite pour nous prouver qu’elle est plus intelligente que le meilleur pilote pour trouver la meilleure route, cette technologie s’est fixé comme nouvel objectif de se réconcilier avec le conducteur. Les nouvelles intelligences artificielles nous regardent, nous écoutent, nous renseignent… et nous parlent. On connaissait Siri, Alexa, Tesla, Cogito, Hey BMW, IA (au Japon)… Voici Romain.

Romain est le nouveau Chatbot de Ford. Ce n’est ni un chauffeur, ni un passager. Il est votre conseiller virtuel. Il est disponible dans la nouvelle Focus, la plus technologique des Ford qui repousse les limites technologiques dans le segment des compactes. A noter une autonomie de niveau 2 à l’aide du système Co-Pilot360, de nouvelles aides à la conduite, mais également une grande connectivité permettant notamment d’accéder à certaines fonctions de la voiture depuis son smartphone.

Romain est accessible depuis Facebook Messenger. Ce Chatbot, contraction du mot anglais « chat » bavarder, et « bot » robot, a été créé par la start-up française Botnik et l’agence GTB Paris. Romain connait tout sur l’automobile et la marque Ford. Il a aussi été conçu pour rendre les échanges techniques plus sympathiques et utiles nous annonce le constructeur. Pas sûr néanmoins qu’il puisse aller plus loin que ce champs de compétences.

Pour info, Botnik est une communauté d’écrivains, d’artistes et de développeurs qui utilisent des machines pour créer des choses sur et hors Internet. Voicebox, un clavier créatif pour le remixage du langage, est une des inventions de ce groupe. Vu que désormais 75% de la population française dispose d’un mobile, et que la majorité des clients utilise des interfaces de messagerie, sans oublier que le taux de solitude ( 5 millions de français en 2016) grimpe chaque année, l’intelligence artificielle vocale a de beaux jours devant elle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.