Renault, Nissan et Mitsubishi réaffirment « leur profond attachement à l’Alliance »

Les dirigeants de Renault, Nissan et Mitsubishi se sont réunis ce 29 novembre à Amsterdam, pour la première fois depuis l'arrestation de Carlos Ghosn.

par Olivier Grouse 05 Déc 2018 07:30

Photo: Steve Marcus
Photo: Steve Marcus

À l’occasion de cette réunion, les dirigeants de Renault, Nissan et Mitsubishi ont affirmé leur attachement à l’Alliance dans un communiqué commun. Les trois groupes ont affiché leur volonté commune de pérenniser le premier groupe automobile mondial : « De manière unanime et avec conviction, les conseils d’administration du Groupe Renault, de Nissan Motor et de Mitsubishi Motors Corporation ont réaffirmé, ces derniers jours, leur profond attachement à l’Alliance ».

Carlos Ghosn, Président de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi arrêté pour fraude fiscale
Renault EZ-GO, EZ-PRO, EZ-ULTIMO
Renault EZ-GO, EZ-PRO, EZ-ULTIMO

Les obstacles sont nombreux cependant. À l’heure du développement de nouvelles technologies, les tensions entre les trois marques à propos de pourcentages de participation, de droits de vote, de demandes de rééquilibrage et de taux de participation des gouvernements de chaque pays, pourraient influencer les décisions et les choix technologiques de l’Alliance pour le long terme.

Nissan Concept 2020 Vision Gran Turismo
Nissan Concept 2020 Vision Gran Turismo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.