Quel avenir pour la mobilité électrique en France ?

Les nouvelles technologies zéro émission sont sur le point de transformer nos moyens de locomotion mais aussi en conséquence le paysage économique et géographique. Qu’en est-il en France ?

par Driss Abdi 17 Août 2018 11:00

Le 22 mai 2018, les ministères de l’Économie, de l’Environnement et des Transports avec les entreprises de l’automobile ont publié un « Contrat stratégique de la filière Automobile 2018-2022 », qui élabore quatre grands projets structurants.

Le premier qui est traité aujourd’hui, invite toutes les parties à être acteur de la transition écologique et énergétique. Au niveau européen, la France détient le premier parc avec 139 070 véhicules électriques (VE), devant la Norvège (128 412 VE), l’Allemagne (84 974 VE), le Royaume-Uni (54 046 VE) et les Pays-Bas (29 209 VE). Un point de charge est installé pour 5,5 véhicules électriques en France.

Les trois grands défis à relever s’articulent autour de la réduction des émissions de CO2, de la réduction des émissions polluantes et de l’économie circulaire.  Les enjeux sont considérables. En effet, la réussite de la transition énergétique portée par le Gouvernement au travers du respect des engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris et du Plan Climat, nécessite de combiner plusieurs actions tenant compte de la diversité des usages.

La stratégie du gouvernement est de viser une multiplication par cinq d’ici fin 2022 des ventes de véhicules 100% électrique. L’objectif étant d’atteindre un million de véhicules en circulation en 2022. Dans le même temps, il sera nécessaire de garantir un ratio d’une borne de recharge pour dix véhicules en circulation (soit 100 000 bornes en 2022). La finalité est de faire émerger une offre industrielle française et européenne dans le domaine des batteries (en visant les batteries de quatrième génération) et de créer une filière hydrogène française compétitive et développer ses usages en mobilité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.