Qu’attendre de la Loi d’Orientation des Mobilités et du Plan Vélo 2018 ?

Dans quelques jours, lors des Assises de la Mobilité, le Ministère des Transports présentera la Loi d’Orientation des Mobilités et en particulier le nouveau montant des aides à l'achat d'un VAE

par Olivier Grouse 04 Sep 2018 12:00

Cette loi, et en particulier ce plan Vélo, a pour objectif de déterminer les actions du gouvernement dans le domaine du vélo. La FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) a participé activement aux travaux de préparation, en créant et en lançant une consultation de grande ampleur. Les conclusions sont claires : le vélo est une solution positive dans tous les domaines, santé publique, réduction de la pollution sonore en ville, coût financier modéré, et développement durable. Mais la sécurité –en particulier pour les enfants et les seniors- reste le principal défaut.

Photo: cyclable.com
Photo: cyclable.com

Mais les futurs acquéreurs seront particulièrement intéressés par le nouveau montant des aides financières à l’achat d’un VAE. Les conditions actuelles sont régies par l’article D251-2 du code de l’énergie modifié par le décret n2017-1851 du 29 décembre 2017. Il s’agit d’une prime à l’achat d’un vélo électrique d’un montant inférieur ou égal à 200 euros pour les 17 millions de foyers fiscaux qui ne paient pas d’impôts sur le revenu. Les résultats avaient été immédiats. Le marché français du vélo électrique avait enregistré une croissance de 30% en 2016 à 134 000 unités, avec un prix de vente moyen de plus de 1 000 euros, et une augmentation du chiffre d’affaires encore plus forte de 50% en 2017 avec un volume de quelque 200 000 unités.

A suivre…

Les meilleurs vélos électriques pour aller travailler
Les meilleurs vélos électriques pliants pour la ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.