Quatrième génération du système hybride Lexus pour la UX 250h

Conforme à la norme EURO 6d, avec un niveau de CO2 le plus faible de la catégorie et des émissions de NOx et de particules proches de zéro, la nouvelle Lexus UX 250h hybride peut fonctionner en mode électrique jusqu’à 50% du temps.

par Olivier Grouse 16 Jan 2019 15:00

Animé par la quatrième génération du système hybride auto-rechargeable Lexus, l’hybride auto-rechargeable Lexus se veut associer avec intelligence la puissance thermique et électrique. Il a pour mission d’orchestrer une synthèse entre la puissance du moteur essence 2,0 litres quatre cylindres et celle du ou des puissant(s) moteur(s) électrique(s). L’UX 250h se veut offrir le meilleur rendement et les émissions les plus faibles de la catégorie, sans les contraintes de la recharge ou de l’autonomie.

Dans la vie réelle, et plus particulièrement en ville, l’UX 250h peut assurer une partie significative de chaque trajet en utilisant la puissance électrique, et jusqu’à 50% en fonction des modalités de conduite. En théorie, l’UX 250h n’a jamais besoin d’être branché. Son coût d’utilisation est faible. La batterie nickel-métal hydrure (NiMH), est logée sous la banquette arrière pour minimiser l’intrusion dans l’espace dédié aux bagages, et contribuer à l’abaissement du centre de gravité.

Hausse de 6% des immatriculations de voitures hybrides et électriques en France en 2018

La nouvelle UX dispose aussi d’une nouvelle boîte-pont, d’un système de refroidissement du moteur électrique, d’une électronique de puissance compacte, et de matériaux ultra légers. Ce modèle hybride est disponible en version deux roues avant motrices ou traction intégrale E-Four. Il est conforme à la norme EURO 6d, avec un niveau de CO2 le plus faible de la catégorie et des émissions de NOx et de particules proches de zéro.

Des innovations aérodynamiques pour le nouveau crossover Lexus UX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.