Prix du carburant : Édouard Philippe annonce des mesures

Trois jours avant les manifestations prévues par les « gilets jaunes » pour la défense du pouvoir d’achat prévues samedi 17 novembre, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé sur RTL des mesures d’aide, tout en restant ferme sur la hausse des carburants.

par Olivier Grouse 16 Nov 2018 07:30

©RTL
©RTL

Tout en reconnaissant que « l’État a placé les Français dans une situation de dépendance face à une énergie chère, étrangère et polluante », le premier ministre a présenté un « plan de sortie » avec de « nombreuses mesures » pour « apporter des réponses aux préoccupations des Français ». Ces mesures seront effectives au 1er janvier 2019

La première mesure annoncée est la création d’une « superprime » qui passera de 2 000 à 4 000 euros pour un véhicule diesel ou essence, 5 000 euros pour une voiture hybride ou électrique, destinée aux 20 % des Français les plus modestes.

De plus, l’achat d’un véhicule électrique neuf donne désormais droit à un bonus écologique, d’une valeur de 6 000 euros, ouvert à tous et sans conditions de ressources. À noter qu’il devrait être appliqué aux hybrides rechargeables à partir de l’année prochaine.

Enfin, Édouard Philippe a aussi annoncé l’augmentation et la défiscalisation du « chèque énergie » et une prime pour supprimer les chaudières au fioul

La prime à la conversion 2018 dépasse toutes les prévisions et les budgets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.