Première navette électrique autonome Navya / Bertolami à Val Thorens

Ce véhicule créé par Navya et les Autocars Bertolami pour Val Thorens ouvre désormais le champ des possibles de la mobilité autonome non polluante en montagne.

par Olivier Grouse 01 Fév 2019 15:30

Val Thorens
Val Thorens

Navya et les Autocars Bertolami ont mis au point la première navette autonome électrique 4 roues motrices au monde. Et c’est Val Thorens qui a été choisie pour expérimenter ce projet vertueux. Le mardi 19 février, pour la première fois, une navette autonome électrique 4 roues motrices desservira tous les points clefs de la station de ski, sur une boucle de 9 arrêts. Passé l’inauguration, la navette circulera dans la station jusqu’à la fin de la saison et la fermeture de Val Thorens, le dimanche 5 mai. Elle partira ensuite tester ses aptitudes en conditions estivales à Lacanau.

Premier trajet d’une navette autonome Navya sans opérateur à bord en Europe

Ce nouveau projet de navette autonome s’inscrit dans la démarche du Smart Ski Resort : optimiser les flux à l’aide des nouvelles technologies, dans le but de simplifier la vie des vacanciers, tout en étant respectueux de l’environnement. Cette navette peut accueillir 16 passagers, dont 11 assis, 5 debout et un opérateur. Elle est 100% électrique avec quatre roues motrices et guidage satellite. Point important, la navette est capable de s’adapter aux aléas climatiques, et notamment les chutes de neige.

Il s’agit aussi d’une innovation Auvergne-Rhône-Alpes: les parties prenantes de ce projet sont toutes situées dans la même région. Le constructeur Navya leader mondial dans le domaine de la mobilité intelligente est basé à Villeurbanne, près de Lyon. Les Autocars Bertolami est une PME familiale de la Drôme. 80% de la navette est ainsi assemblée en région AURA, et seules les batteries proviennent de Chine.

La navette autonome Navya Mia en test sur route ouverte à Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.