Porsche ne se considère pas comme un rival de Tesla

Avec la Taycan, le constructeur allemand est entré dans le segment des voitures électriques et se positionne face à la Model S. Mais Porsche ne se considère pas comme un rival de Tesla.

par Soufyane Benhammouda 17 Avr 2020 12:11

Longtemps après la Tesla Model S, Porsche est arrivé dans le segment des voitures électriques premium avec la Taycan. Sulfureuse à souhait, la berline de Zuffenhausen présente des spécificités de haut vol, avec des performances étonnantes sur le bitume ou à la borne de recharge. Souvent placé dans en face de la firme américaine, Porsche ne s’estime pas rival de Tesla toutefois.

Interrogé par nos confrères d’Auto News au sujet de la tentative de Tesla de reprendre le titre de l’électrique la plus rapide sur le Nürburgring, Michael Steiner, le responsable du département recherche et développement du constructeur, a indiqué : « Bien que les gens aiment nous mettre face à face, nous ne considérons pas Tesla comme un rival direct. Avec la Model 3, il est clair qu’ils ciblent plus agressivement le segment du volume».

Porsche ne serait pas rival de Tesla pour des raisons techniques

Non contente de prendre l’exemple de la Tesla Model 3 pour asseoir l’exclusivité de la Taycan bien plus onéreuse, le porte-parole indique aussi : « Tesla utilise des cellules rondes, une chimie légèrement différente, ainsi qu’une autre solution de refroidissement, qui ont tous leurs avantages et inconvénients spécifiques. A notre avis, le type de capacité de batterie que vous pourriez trouver dans une Model S n’est pas idéal en termes de durabilité. Nous croyons aux batteries plus petites, plus légères et donc moins chères, qui peuvent être rechargées plus rapidement ».

Soulevant le volet technique pour justifier la différence entre les deux marques, Michael Steiner semble plutôt jouer la défensive, en justifiant les choix techniques de la Taycan et en indiquant que le choix de la batterie aurait été dicté par les performances de recharge. Rappelons qu’à la borne, une Porsche Taycan peut enregistrer une puissance de recharge de 350 kW, alors que pour l’heure, seule la Tesla Model 3 peut envisager une puissance de 250 kW sur les Superchargers V3. Mais, la marque allemande n’oublie pas de se servir, cette fois-ci, de l’exemple de la Tesla Model S, à la technologie électrique plus ancienne. Pourtant, la berline californienne affiche une autonomie largement supérieure à celle de la Porsche Taycan qui, avouons-le, est la concurrente directe de la… Model S.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.