Polestar Precept Concept : une voiture électrique avec des matériaux recyclés ?

À l’aube du salon de Genève, le Polestar Precept Concept se dévoile. Cette étude sert avant tout de vitrine pour les prochains modèles du groupe.

par Soufyane Benhammouda 29 Fév 2020 07:30

La branche sportive et électrique de Volvo fera (normalement) le déplacement au salon de Genève. Si la Polestar 2 se fait encore attendre, la marque suédoise regarde vers l’avenir et dévoilera au public le Polestar Percept Concept. Sous sa forme de berline, l’étude de style envisage les technologies de demain, mais aussi l’utilisation de matériaux renouvelables.

Lors de la présentation du concept, Thomas Ingenlath, le PDG de la marque, a déclaré : « Le Precept est une déclaration, une vision de ce que Polestar représente et de ce qui rend la marque pertinente. La voiture est une réponse aux défis évidents auxquels notre société et notre industrie sont confrontées. Ce n’est pas le rêve d’un avenir lointain. Le Polestar Precept présente les futurs véhicules et montre comment nous appliquerons l’innovation pour minimiser notre impact environnemental ».

Avec son gigantesque empattement de 3,1 mètres, l’étude de style libère l’espace intérieur et permet aussi d’embarquer un plus gros pack de batteries. Pour autant, ses porte-à-faux réduits lui offrent une silhouette dynamique. La signature lumineuse représentant le marteau de Thor est désormais divisée en deux, et la calandre laisse sa place à la Polestar SmartZone, qui embarque tous les capteurs et caméras nécessaires au dispositif de conduite autonome.

Tapis de sol en filet de pêche, sellerie en plastique de bouteille...L'intérieur fait la part belle au recyclage
Tapis de sol en filet de pêche, sellerie en plastique de bouteille...L'intérieur fait la part belle au recyclage

Le Polestar Precept Concept est éco-responsable même à l’intérieur

L’habitacle est entièrement réalisé à partir de matériaux recyclés, et plus principalement à partir de bouteilles en PET et de nylon issu des filets de pêche récupérés en mer. Le liège en provenance des bouchons de bouteilles de vin a aussi été utilisé pour réaliser quelques pièces de l’intérieur, très épuré et haut de gamme.

Les technologies numériques ne sont pas en reste, avec la présence d’un système HMI de nouvelle génération qui mt à profit le système d’exploitation Android. Le dispositif est projeté sur un écran tactile central de 15 pouces en mode portrait. Le combiné d’instrumentation est forcément confié à un autre écran, de 12,5 pouces tout de même.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.