Polestar 2 : une capacité de remorquage record

La Polestar 2, la nouvelle compacte électrique suédoise, affiche une capacité de remorquage de 1 500 kg, un record dans la catégorie.

par Soufyane Benhammouda 15 Jan 2020 12:30

Dévoilé en début d’année à l’occasion du salon de Genève, la Polestar 2 est la première voiture électrique de la branche dédiée de Volvo. Au contraire de la Polestar 1, qui s’oriente vers une définition sportive, la 2 propose les atouts d’un SUV, dont une capacité de remorquage record.

Avec l’aide de l’attelage rétractable, proposé en option au prix de 1 100 euros, la Polestar 2 est en mesure de tracter jusqu’à 1 500 kg. Soit un record dans la catégorie des compactes électriques, encore peu disputée pour le moment. Ainsi, la voiture peut emmener une remorque dotée de deux motos ou une caravane de taille moyenne.

Cette capacité de remorquage, inférieure de 750 kg par rapport à un Tesla Model X, est rendue possible grâce à la motorisation électrique de 402 ch pour 660 Nm de couple. La puissance combinée est obtenue avec deux moteurs (un sur chaque essieu), alimentés par une batterie de 78 kWh. La compacte électrique est ainsi capable d’approcher les 500 km d’autonomie en cycle WLTP. Pour rappel, cette motorisation est partagée avec le Volvo XC40 Recharge.

La Polestar 2 associe la capacité de remorquage à un gros coffre

Au rayon pratique, la Polestar 2 annonce un coffre de 405 litres à l’arrière ainsi qu’un complément de 35 litres à l’avant. Le toit peut aussi embarquer une charge de 75 kg, ce qui promet un volume de chargement assez confortable pour la plupart des activités.

La Polestar 2 arrivera sur les routes cette année, mais elle sera encore réservée à certains marchés du nord de l’Europe dans un premier temps (pas en France malheureusement). Elle sera affichée à un prix de base de 39 00 euros, mais le constructeur a annoncé que seule la déclinaison haut de gamme sera disponible au lancement, à un prix évolutif selon les marchés : les Norvégiens devront s’acquitter de 47 260 euros, alors que les Suédois devront signer un chèque de 61 490 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.