Plan de soutien automobile : l’Allemagne double le bonus écologique

L’Allemagne a dévoilé son plan de soutien au secteur automobile avec des aides financières et un développement des infrastructures.

par Soufyane Benhammouda 08 Juin 2020 07:46

La crise du coronavirus a obligé la plupart des pays à fermer leurs commerces et à confiner à domicile les populations. Pour relancer les économies, certains gouvernements ont déployé un plan de soutien, notamment destiné à l’industrie automobile. Après la France, c’est au tour de l’Allemagne de dévoiler son plan en la matière. Après de longues négociations, le gouvernement d’Angela Merkel a débloqué un budget historique de 130 milliards d’euros, qui aura pour but de soutenir la demande, avec des aides destinées aux ménages, mais aussi à l’offre des fabricants automobiles.

Les voitures électriques profitent d'une baisse de la TVA et d'un bonus doublé
Les voitures électriques profitent d'une baisse de la TVA et d'un bonus doublé

Un doublement du bonus et une baisse de la TVA

Comme son voisin tricolore, l’Allemagne en profite pour privilégier la mobilité propre en mettant l’accent sur les voitures électriques, mais aussi sur la technologie hydrogène. Alors que toutes les voitures bénéficieront d’une baisse temporaire de la TVA, en passant de 19 % à 16 % (et de 7 % à 5 % pour les produits et services à taux réduits), les véhicules électriques pourront en plus bénéficier d’un bonus doublé. D’un montant de 3 000 euros, la mesure incitative passera donc à 6 000 euros. Pour renforcer ses mesures et atteindre ses objectifs, le gouvernement allemand a également pensé à soutenir l’infrastructure électrique et tout l’environnement autour de la mobilité propre. Ainsi, le prix de l’électricité, particulièrement élevé en Allemagne en raison des taxes sur le financement des énergies renouvelables, sera fixe pour l’ensemble de l’année en cours mais aussi en 2021.

Des bornes seront installées dans les stations-service
Des bornes seront installées dans les stations-service

le plan de soutien automobile impose une borne de recharge dans chaque station-service

Une enveloppe de 6,7 milliards d’euros a aussi été prévue pour participer à la promotion de la voiture électrique et au développement des infrastructures électriques. Si la France envisage un réseau composé d’une solution de recharge tous les 150 km de son territoire, l’Allemagne impose à chacune des 14 118 stations-service du pays à installer au minimum une borne de recharge. Aucune indication n’a pour le moment été livrée par le gouvernement voisin sur les spécificités de ces bornes. Elles s’ajouteront toutefois au réseau existant de 27 730 unités à l’heure actuelle. A terme, l’Allemagne vise un parc d’un million de bornes d’ici 2030. Un chiffre qui n’est pas sans rappeler la promesse d’une certaine Ségolène Royal qui, déjà en 2016, annonçait le même objectif ambitieux mais pour… 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.