Peugeot annonce la fin des moteurs thermiques pour 2030

Face au durcissement des normes, le patron de Peugeot envisage la fin des moteurs thermiques pour 2030 au profit des voitures électrifiées.

par Soufyane Benhammouda 30 Jan 2020 12:21

Au fil des années, les pressions gouvernementales sont de plus en plus forte en matière de normes anti-pollution. Bien que les ventes de voitures électrifiées en France n’atteignent pas le niveau de celles des pays scandinaves, le marché devrait s’uniformiser à l’horizon 2030. C’est ce qu’en pense Jean-Philippe Imparato, le patron de Peugeot, qui prédit la fin des moteurs thermiques à cette date.

Lors d’un entretien avec nos confrères de Fleet Europe, le PDG de la marque au Lion a confié que les motorisations essence et diesel que nous connaissons n’auront plus aucun avenir dans dix ans : « Si vous voulez réduire les rejets de CO2 de 50 % en 2030, alors vous devez en déduire que le segment des thermiques non-hybrides sera mort à cette date. Bien sûr, l’évolution sera plus rapide dans certains pays, selon les choix politiques, ainsi que dans certaines catégories comme les citadines ».

Le Peugeot 2008 est aussi l'un des nouveaux membres de la transition énergétique de la marque
Le Peugeot 2008 est aussi l'un des nouveaux membres de la transition énergétique de la marque

Peugeot anticipe la fin des moteurs thermiques

Bien que les ventes mondiales de voitures électriques ont baissé cette année en raison de la suppression d’aides gouvernementales sur les plus gros marchés (que sont la Chine et les Etats-Unis), elles devraient en toute logique remonter. Notamment en raison de la lente disparition des voitures thermiques, assassinées sur l’autel des normes contraignantes.

Pour anticiper cette date butoir envisagée par Jean-Philippe Imparato, Peugeot a déjà entamé sa transition énergétique avec l’arrivée de modèles électriques et hybrides rechargeables. Alors que les Peugeot 508 et 3008 font leur premier tour de roues avec leur tandem hybride, la Peugeot 208 se décline en version purement électrique. Lors de cette entrevue, le PDG de Peugeot en a profité pour rappeler que cette dernière représente plus de 10 % des commandes totales de la 208, « témoignant de l’engouement des clients pour la mobilité électrique ».

D’autres modèles, comme la prochaine génération de Peugeot 308, suivront la même trajectoire pour former une gamme entièrement électrifiée avant 2030.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.